Le Premier Livre des Contes Perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Premier Livre des Contes Perdus

Message  Le Sciuridé le Sam 22 Oct - 8:17

Genre; contes et analyses
Résumé; "Voici l’histoire des Temps rêvés et des Temps créés par le Premier Être ainsi que des 37 000 années qui s’ensuivirent. Un voyageur venu d’Orient navigua jusqu’à l’Île Solitaire où les Elfes lui narrèrent ces contes. Comment s’éveillèrent les Nains, les Elfes, puis les Hommes ; comment furent allumés les Lampes, les deux Arbres, les trois Silmarils et finalement le Soleil et la Lune ; comment le traître cosmique, Melke – dit Melkor, dit Morgoth –, se rebella, et les liens qui l’enchaînèrent… Toutes ces histoires, et bien d’autres, ont été couchées sur le manuscrit.
Ouvrez-le avec précaution ; soufflez toute la poussière amassée ; mettez votre jeune doigt sur ces vieilles lettres et lisez." (4eme de couverture)
Avis; Je continue donc sur la saga de Tolkien, les origines, avec cet ouvrage. Et je viens de découvrir quelque chose c'est que si l'ouvrage est analysé et critiqué, commenté aussi par Christopher, il est traduit par Adam Tolkien (autrement dit ça reste en famille puisque le petit fils est donc de partie), c'est d'autant plus baleze je dirai à moins qu'il ne soit né/élevé en France etc (mais bon je ne vais pas non plus recherché ce genre de chose qui finalement n'ont pas tant d'intérêt que cela)...et donc on passe rapidement à l'avis. Avis qui rejoint en partie le résumé puisque tout y est dit, l'Histoire des Dieux, de la création des Hommes, de Manwé et de l'infâme traître au coeur Noir Morgoth (qui rappelle Loki), de l'aide de certains dieux vis a vis des peuples, des Gnomes, des Elfes puis de :la naissance des Hommes, le tout raconté par des individus que rencontre un certain Eriol. Descriptions magnifiques, qui sont chères à notre Tolkien, sont omniprésentes, magies, fééries, traîtrises et maintes batailles(qui toutefois ne seront pas contées dans les détails donc amateurs de grandes guerres sanglantes passez votre chemin!)  c'est( donc tout ceci qui est réuni, avec Beren, Tinuviel et Gwendonling également,  on sent clairement des références celtiques et nordiques tout en créant son propre univers. Les commentaires et notations sont sympathiques, reprenant des incohérences, des explications, des améliorations, des explications mais parfois alourdissent le récit, surtout que c'est écrit en très petit, et que les commentaires, une fois de plus, sont aussi longs si ce n'est bien plus que les récits Smile
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1892
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum