La Femme Celte de Jean Markale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Femme Celte de Jean Markale

Message  Le Sciuridé le Ven 4 Juil - 21:04

Genre; documentaire
Résumé, la femme celtes dans l'antiquité, qui était-elle? réalité, mythe, légende, contes, célébrités, le rôle de la femme...
Avis;
Voila un bon gros tome volumineux fascinant sur les femmes celtes...On en apprend énormément. On est surtout surpris de voir que la quête du Graal est en réalité la quête de la femme, avec pas mal d'allusions sexuelles que Freud aurait apprécié (même si l'auteur n'a aps l'air d'aimer le dit freud), où on se rend compte que le christianisme à bouffé 'la femme' afin que le mâle domine,...car jusque là, la femme avait du pouvoir, de la reconnaissance, de la crédibilité, en jouant aussi bien un rôle maternel que guerrière, mariage et divorce existait, mais les relations sexuelles n'étaient pas pris en considérations et la femme avait en plus voix au chapitre...A cela on ajoute les contes et légendes, Morgane (avec Merlin), Mélusine, mais aussi les divinités, Artémis/diane.aphrodite...ou encore les romans de Chértien de Troye avec les fameuses allusions...ou des contes résumés de certaines...légendes, l'auteur narre explicitement en argumentant son roman plein de surprises...On a même lke droit à une partie 'théorie' fort intéressante...Ainsi les féministes trouveront en, cette oeuvre de quoi faire cogiter...(on ne peut nier le côté engagé de l'auteur dans ce domaine, en restant réaliste, optimiste, un peu utopiste). Si le livre a été publié dans les années 1970 soit, allez, disons, 50 ans plus tôt, et quand bien même certaines choses ont changé ou a défaut évolué...(homosexualité, masturbation...rôle de la femme) n'en demeure pas moins que la femme ne s'est pas encore libérée du rôle mâle dominant (on pourrait dire Mal), mais qu'en plus, alors qu'elle pense avoir enfin le choix, ce n'est aps foncièrement le cas, car les féministes, du moins certains, obligent leurs nouvelles adeptes à telles ou telles choses ce qui du coup, paradoxalement, contraint les femmes...Si l'auteur narre donc du féministe (je répète à lire), il va aussi traiter des mœurs, sexuelles, de l'amour, du rôle de la femme...bien sur ce chapitre sera le plus court puisque, à l'origine il traite des femmes celtes (qui pour le coup étaient assurément plus féministes et avaient plus l'embarras du choix), n'en demeure que c'était évidemment autre époque autre mœurs et autre coutume et que la société à évolué et forcément les donnes changent...De cet auteur, fort intéressant, j'ai acheté maints autres volumes (dont il parle en citant des exemples de lui aussi bien que d'autres, notamment si vous n'avez pas encore vu La Sagesse de la Terre déjà commenté ici même)...alors mesdames zzzest messieurs, vous pouvez lire ce roman...haut en couleur avec une pointe de sarcasmes et de cynismes et un brin d 'ironie humoristique( quoique fort rare), sur un autre monde et ce que je dirai une bonne vieille époque...
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1887
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum