Vercingétorix de Jean Markale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vercingétorix de Jean Markale

Message  Le Sciuridé le Dim 4 Juin - 7:40

Genre; biographie
Résumé;"Des enquêtes menées ces dernières années ont montré que les deux événements majeurs de leur histoire étaient, pour les François, Waterloo et Alésia. Deux défaites retentissantes dont l'importance n'a pas échappé à l'inconscient collectif : Waterloo marque en effet la fin d'un rêve impérial et le début d'une Europe nouvelle, celle des états ; tandis qu'Alésia sonne le glas de la société celtique traditionnelle et l'entrée dans une nouvelle forme de civilisation. Et comme toute tragédie a ses victimes promues au rang de martyrs, le vaincu d'Alésia, Vercingétorix, est devenu le symbole du défenseur de la liberté écrasé par les forces de la tyrannie.
Même si aujourd'hui on ne doute plus de l'existence réelle de Vercingétorix, on ne sait toujours pas trop qui il était. Il n'apparaît que pendant neuf mois de l'histoire, en 52 avant J.-C. Il disparaît presqu'aussitôt qu'il a été propulsé au premier rang de l'actualité. Et encore, ne le connaît-on que par le témoignage de son adversaire Jules César. Il est vrai que celui-ci le connaissait bien avant et qu'il lui avait même décerné le titre d' ami de César . Qui est donc le vaincu d'Alésia, qui était aussi le vainqueur de Gergovie ? Comment ce petit chef des Arvernes est-il devenu le rassembleur de tous les Gaulois ? Quelles sont les raisons de ses succès, puis de sa défaite ?
Ce livre s'efforce de répondre à ces questions en s'appuyant sur le témoignage des auteurs grecs et latins contemporains, et en explorant les textes irlandais du haut Moyen Âge - textes qui nous aident à comprendre la société gauloise du premier siècle avant notre ère. Car, à travers Vercingétorix, ce sont nos ancêtres les Gaulois qui apparaissent en pleine lumière."(4eme de couverture)
Avis ; Comme souvent Markale ne s'attarde pas uniquement sur son personnage central mais également sur l'histoire, les origines (celtes-gaulois, les différences) leurs cultures (éducations, religions, apprentissages des armes) et bien sur le côté romain avec César et ses objectifs, et de temps en temps, Vercingétorix fait son apparition. Le livre est vivant, sympa à lire, mais la conclusion est très hâtive ce qui n'empêche pas le curieux lecteur d'apprendre ce qu'il doit savoir sur ce guerrier devenu légendaire...là encore Markale en explique la raison d'ailleurs. Enfin il y a aussi les fameuses grandes batailles (Gergovie et Alesia mais aussi d'autres)et leur localisation. En 1990 concernant Alesia c'était encore tendancieux, maintenant on sait plus où c'est trouvé cette dernière bataille. Et au delà des dites batailles c'est la façon d'agir, la tactique qui sera également mis en avant ou en cause.
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum