Le trésor de Saewulf de Bernard Knight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le trésor de Saewulf de Bernard Knight

Message  Le Sciuridé le Dim 16 Sep - 10:15

Genre, policier au moyen âge
Résumé; Noel 1194; un chanoine est retrouvé pendu. John de Wolfe, Coroner, enquête malgré les réticences de son beau frère shérif, Richard de Revelle. Rapidement, il va s’avérer que la mort du chanoine cachait quelque chose.
Avis; grosso modo le fameux secret est le titre; mais bon il n'y a pas que cela, fort heureusement. Je parlais de Sedley qui était très bien comme roman dans ce style même si il y avait un côté un peu lourd, et bien j'ai trouvé mieux avec Bernard Knight (il a merveilleusement bien choisi son pseudo non?), quoiqu'il en soit, à l'instar de Sedley, ce roman est un tome parmi tant d'autres de John de Wolfe...une saga avec le même héros...et pas la peine, encore une fois d'avoir lu les tomes précédents pour comprendre. La trame l'écriture est fluide, et bien pluss que Sedley. Par contre, quelques ratés, dont une qui m'a fait grincer les dents...Déjà, les titres des chapitres...Le fait d'écrire par exemple en titre; Où l'on voit Coroner John ci, ça' ça m'exaspère c'est gamin...d'autant que c'est un très court passage parmi le chapitre entier...Ou encore certaines phrases, certains dialogues, sont d'un style très enfantin, fort heureusement il n'y en a pas trop. Enfin dernier point...la traduction a traduit Gobisson. Le gobisson n'existe pas c'est Gambison. M'enfin bon au dela de ces trois choses, le récit est fluide, enquête, rebondissement, action...
Autre petit passage; a un moment le héros est...disons capturé sur un plan machiavélique...enfin...je veux dire...c'était gros comme le nez au milieu de la figure ce piège tendu...j'vous jure...Même si c'est un roman, le héros est particulièrement idiot dans ce cas là...pour le reste je dois reconnaître que nous avons un héros atypique, original...Marié, un enfant, certes, mais il n'ait pas trop chaud pour la couche de son épouse et à maintes amantes dont une favorite (et sa femme le sait), il n'est pas super beau non plus...et un peu vieux..A contrario, ses sbires, le clerc qui sait écrire et lire car Wolfe ne le sait pas, est classique même si'l est bossu et boiteux...et Gwyn une sorte d egéant rouquin barbu est l'archétype du grand gaillard rustre qui n'apprécie pas le lettré...
En tout cas un roman a lire.
Note: 18/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1885
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum