Bienvenue en Otopia (Lila Black T1) -Justina Robson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienvenue en Otopia (Lila Black T1) -Justina Robson

Message  Le Sciuridé le Ven 21 Oct - 12:09

Genre; robocop girl magique
Résumé, agent secret, Lila Black voit sa vie basculer le jour où elle a un grave accident, presque morte, elle ne voit la vie sauve qu'à une société qui la remet d'aplomb en la transformant a moitié en robot fliquette blindée d'armes et d'électroniques...Sa première mission, garde du corps d'un chanteur Elfe nommé Zal...mais qui est réellemment Zal et pourquoi veut-on faire sa peau?
Avis, et voila prenez du robocop, mélangez en version femme ajouter du Vyper et un peu de magie et attendez que ça refroidisse et vous obtenez Lila Black...et ceet ouvrage qui se veut empleint de magie, d'humour et d'amour et d'actions avec un brin de compassion, d'étrangeté et d'imaginaire. Otopia n'est en réalité que la terre ayant été chamboulée et qui a une faille donnant sur plusieurs mondes, elfes et démons notamment, bref...Niveau descriptif magique, puissance et tout le toutim, Robson s'en sort plutôt pas mal, il est regrettable toutefois de voir autant de miévrerie et de niaiserie dans ce roman, et autant de 'puissances, données, armes, médicaments, équipements' sur un corps robocopien. Bien sur malgré son corps mi humain mi robot, la miss se croit moche alors qu'elle est plutôt séduisante...heureusement que Zal va lui faire comprendre l'inverse (Oh oh on tombe dans body guard là)...de fait c'est amusant de voir que Houston est Zal et que notre beau Richard Gere (je crois que c'est lui), soit Lila...mais passons...Niveau univers et environnement, la terre pardon otopia n'ayant rien a envier, on passe chez les elfes, univers évidemment magique, féérique, nianian nian, bref...trop soupe au lait malheureusement, trop classique, les elfes sont beaux, hautains et tout le toutim...tant pis...les démons en revanche sont des êtres savants et curieux, pas mal donc mais on n'en voit rarement. Niveau humour c'est très moyen, ou bas de gamme et enfin l'histoire n'a pas a casser trois pattes a un pauvre canard, complot, trahison, superpuissance et faux rebondissements sont à l'appui...en fait, on remarquera qu'il n'y a que peu d'actions et pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé avec toutes les armes (notamment lances missiles), qu'à l'héroine...on notera toutefois un assez bon passage de combat...du style chevalier...La miss sur une moto prenant un panneau et s'en servant comme lance d'arçon pour abattre d'autres poursuivants en moto...là c'est fun...Malgré tout, l'auteur a tenté un nouvel univers en ajoutant du deja vu et ça donne un résultat moyen, qui n'est réhaussé que par la beauté des descriptions magiques. Je ne dirai pas a Lire absolument mais a essayé au moins Bienvenue en Otopia (Lila Black T1) -Justina Robson
Note, 13/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1889
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Ascenseur pour Demonia (Lila Black 2) èJustina Robson

Message  Le Sciuridé le Ven 21 Oct - 12:36

Genre, robocop girl/faerie
résumé, Lila Black est envoyé en Démonia pour une nouvelle mission. Rapidement des tentatives de meurtres vont s'enchainer suivit également de Duels, de vengeance ou de demande en mariage...la situation ira de mal en pis. Malachi et Zal décident de la retrouver chacun de son côté...Zal va découvrir plusieurs informations concernant les elfes de l'Ombre, Zoomenon et autres...
Avis, une plongée en Démonia semble forcément très intéressants, mais tout ceci est asez gâché. L'apparition de plusieurs 'héros' laissent a désirer. Du style un petit démon tout con tout mignon, nommé Truc2magie, sorte de petit fafadet démoniaque, qui sait tout sur tout etc, fait officie également de petit larbin, n'est qu'en réalité un simple ajout pour ajouter de l'humour au récit (du style Puke dans le manga Berserk, sauf que Puke lui est beaucoup plus drôle). Autres tentatives maladroites, je citerai les descriptions féériques...Dans l'ensemble c'est pas mal décrit, mais ça reste laborieux, ce 'nest pas du Lauell K. Hamilton...et enfin sa tentative désastreuse d'élever le niveau de son roman pour passer un peu plus aux adultes. Les termes pénis, orgasme et ainsi de suite tentent en effet de faire croire aux lecteurs que ce roman est pour ado (au moins) mais au final, c'est tellement brouillon que ça ne passe pas. Alors a t-elle eu peur d'écrire quelque chose de plus érotique...? c'est possible...Bon faut dire que l'édition Milady est sous produit par Bragelonne et que chez eux, le cul fait grandement parti de leur littérature (en petite dose mais ça suffit amplement) par conséquent, Justina Robson peut se laisser aller (sans jeu de mot foieux), et ça sera peut être bien mieux.
Niveau histoire, bah...commun, aventure, complot, trahison, peu d'actions, des dénouements qui se veulent extraordinaire sans l'être, et de nouveaux personnages peut passionnant ou peu utiles, des termes plus ou moins compliqués qui alourdissent le récit...bref...espérons que le T3 de Lila Black soit mieux et vraiment le dernier...ça se lit vite mais quand même...
Note 9/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1889
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Destination Faerie -Lila Black 3 de Justina Robson

Message  Le Sciuridé le Sam 17 Déc - 15:57

Genre; robocopgirl féérique/SF

Résumé, Epouse de Zal et de Teazle, possédant un démon en son sein et ayant une sorte de familier, voila que Black doit entreprendre une mission pour repousser les Phalènes d'envahir Otopia...Mais ce 'nest pas sans danger...Elle va se rendre également compte qu'un artefact qu'elle possède n'est pas qu'une simple amulette donnée en gage d'amitié, et qui aura ses incidences...

Avis, pour être franc, oui oui j'ai mis énormément de temps à entamer ce tome 3, et le départ est fort pénible, ennuyeux, chiant même, si bien que j'ai faillis décrocher. Mais je me suis forcé et petit à petit, l'intrigue se nouant, le roman a prit une certaine ampleur jusqu'à avoir des rebondissements en masse, de l'action et de la surprise avec une fin totalement inattendue (bon en partie si mais sans plus). Faut dire que certains passages au début de l'histoire m'ont pompés royalement, j'ai trouvé ça totalement abruti m'enfin...

Donc, rappel, Lila Black demi robot, capable d'utiliser plein de flingues venu d'elle même, de voler, et tout le toutim, extraordinaire.? On ajotue un peu de sucre en poudre...arf...pardon, de magie, de mystère, de féérie, avec quelques onces d'actions, et des mondes variés e ton obtient un univers assez orignal.

romance, mièvrerie auront leur étalage, ce qui est forcé quand on voit les héros...

Outre Black, nous avons Zal ce compositeur mi elfe mi démon, pluss démon qu'elfe, de musique, accroc au feu...mais également Truc2magie hyper pénible agaçant capable de lire dans les pensées...franchement très horripilant, censé être je pense la partie humouristique mais qui gâche tout...Teazle, démon pouvant se métamorphoser principalement en chien, bof il a son rôle mais sans plus d'intérêt que briller intensément la nuit Smile, et enfin Malachi et Tath, le premier supérieur de Black...humanoïde aussi et le second un démon qui a trouvé le moyen de pénéterr le corps de Black.

La fin qui se veut quand même explosive et inattendue se déroule dans un autre univers...là par contre, je dois dire qu'au niveau histoire, pourquoi comment, qui est qui on sait tout..on le devine...a part ça, le reste finit en trombe, à tombeau ouvert...Le gros méchant final est assez amusant d'ailleurs, il a une certaine psychologie digne d'intérêt.

Bon je dirai pas que cette trilogie est hautement passionnante, mais si on passe un certain cap ça peut se laisser lire. Faut aimer le genre va t-on dire...l'innovation certes mais c'est plus du mélange à toutes les sauces de plein de choses...

Puis disons le, trop de personnages dont certains qui se servent vraiment pas à grand chose...même en temps que rôle secondaire, leur utilité n'est pas...

Note de ce tome; 16/20
Note de la trilogie;13/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1889
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bienvenue en Otopia (Lila Black T1) -Justina Robson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum