Le nombre d'or, radiographie d'un mythe et la divine proportion de Marguerite Neveux et Herbert E. Huntley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nombre d'or, radiographie d'un mythe et la divine proportion de Marguerite Neveux et Herbert E. Huntley

Message  Le Sciuridé le Dim 25 Mai - 8:22

Genre ; documentaire
Résumé, 2 livres en un, une longue introduction sur ce mythe surtout vue par des peintres suivis de la divine proportion un livre censé nous donner envie de faire des maths de voir la beauté...
Avis
;Bien, deux livres en un, commençons par le premier. Comme dis dans le résumé fort rapide, Neveux analyse le nombre d'or en s'appuyant sur certains peintres, et, plus rarement, mathématiciens, scientifiques, on a donc du Gauguin, comme du Picasso, comme du Ghyka, Denis, Finaobcci, Einstein...etc etc...en passant par les analyses Allemandes puis françaises...le tout basé principalement sur pythagore, platon et les Grecs...un nombre d'or? oui mais ou? (Honnêtement pour moi -et mon père), ça n'existe pas, j'en donnerai ma raison, enfin...un truc plus tard en fin de critique). Maintenant, cette introduction est intéressante et nullement lourde même si l'on ne connait pas la moitié des 'personnages cités', voila une bonne introduction...
De Huntley, la divine proportion est donc censé nous apporter l'envie des maths (pour les non initiés), en voir la beauté (et même si je dois reconnaître certains côtés esthétiques que se soit dans les formes géométriques ou dans les...'exercices', je n'ai vraiment toujours pas envie de m'y mettre je trouve ça d'un chiant...Smile) Bref, a coup d'exercices' et d'explications (basées sur Phi le fameux nombre d'or), voila l'auteur se lançant dans un univers qui est pour moi...soulant...Trop de chiffres, de données, je ne doute pas un instant qu'un mathématicien, un scientifique ou un homme du commun appréciant les maths y trouveront son bonheur, ou une envie de faire les quelques exercices...mais moi...nop...Mais comme dis l'auteur dans sa propre introduction, on aime ou pas, on a un don, ou pas...je n'ai jamais eu le don des maths je le reconnais...Ce qui n'empêche pas d'apprécier quelques unes de ces remarques/explications sur Finabocci notamment...Car l'auteur définit les maths comme beauté, et dans chaque élément de la vie, il y a des maths...en prenant des exemples sur...les tournesols...par exemple...ou encore des lapins de garenne;) (sisii)
En conclusion première je dirai donc qu'un matheux ou un scientifique ou un homme/une femme aimant les maths trouveront donc leur bonheur...
Et en conclusion seconde, ma phrase sur la beauté: " la beauté c'est nous qui la choisissons...notre vision de choses...nos (sales) goûts...et d'ailleurs on peut trouver quelque chose de laid avant d'en trouver la beauté...Smile" J'aurai pu trouver mieux ou la retravailler mais flemme:)
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum