Les Misérables dans l'Occident médiéval de Jean-Louis Goglin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Misérables dans l'Occident médiéval de Jean-Louis Goglin

Message  Le Sciuridé le Lun 18 Mar - 20:37

Genre; documentaire
Résumé; cf le titre
Avis:
a ne pas confondre avec les misérables d'un certain Hugo...un livre qui traite principalement de la vie des pauvres...Pauvres englobant pour l'époque les pauvres mais aussi les estropiés, les mendiants et tout le toutim...bref, selon les périodes le terme se développe ou englobe plusieurs individus...Une vie qui reste principalement axé sur l'entraide les églises, les bourgeois obligé de donner aux maisons pour pauvres (églises principalement), mais également sur la religion...En fait, et ce n'est pas la première fois que je le dis, y a guère de différence entre l'époque et la notre...la crise, les pauvres, les assistances sociales, existaient déjà...les taxes de plus en plus élevées et nombreuses aussi...mais y avait la guerre, la peste, la lèpre (bien que dans certains pays elle y soit encore), et ainsi de suite, mais si les riches de l'époque devaient donner des sous c'était surtout pour aller au Paradis et éviter l'Enfer...Désormais les riches de chez nous s'en gaussent de cette 'menace religieuse'...pas d'efforts ou peu et comme à l'époque (entre autre puisqu'au moyen âge les riches prêtaient par obligation), il existait donc des organismes...principalement l'église comme je disais...mais aussi les hôpitaux...Goglin ajoute à cela des tableaux, des statistiques (pour le peu qu'il à trouvé) et en plus j'ai noté que les femmes mendiantes étaient mieux payés que les hommes ( 40sous d'écart!)...Enfin au final le livre est surtout axé sur la religion et les pauvres en France et accessoirement en italie angleterre ou encore saint empire germanique. Un livre intéressant mais qui manque de détails dans un ordre plus privé...Si l'auteur en parle c'est surtout très bref, alors bien sur il y a moins de documents concernant la vie privée des familles pauvres, puisque c'étaient principalement des familles nomades, mais cela n'empêche pas...On retrouve également les pèlerinages puisque les pauvres vols etc..la punition entre autre est le pèlerinage...(on traite aussi de l'Inquisition de manière très succincte et pas forcément bien renseignée mais bon, me semble même qu'il y a une erreur de dates...mais passons) Le hic du livre est que, comme je le disais, l'auteur se base trop sur la religion (même si en effet c'était d'actualité puisque le Christ tout ça...mais cela n'empêche que la plupart des mendiants devaient s'en foutre royalement profitant des bienfaits des prêtres, moines béguines etc avec en pluss des abus^^)...A lire pour les amateurs....les intéressés...

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1870
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum