Passion de Lire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

Vengeance Tardive de Guy Deluxurieux

Aller en bas

Vengeance Tardive de Guy Deluxurieux Empty Vengeance Tardive de Guy Deluxurieux

Message  Le Sciuridé Jeu 19 Aoû - 15:13

Wouf...que dire? L'histoire, psuedo autobigraphique qui essaye de nous expliquer ce qu'est un homme appartenant a la Section Action de la DGSE...DGSE qui dans le livre se nomme DSS (je 'nai jamais entendu parler de ça, pourtant j'en ai lu des ouvrages sur l'armée et les services divers, assez pour connaître aussi de vieilles dénominations). Pourquoi DSS au lieu de DGSE et en ce cas pourquoi DGSI et pas DCRI (ancien nom), je peux comprendre le SRA renseignement des armées, qui est désormais la DRM...renseignement militaire...bref...Déjà rien que dans les sigles c'est confus...Alors oui Franck est né dans les années 70 et quelques mais ça n'empêche...
L'histoire, somme toute basique. Pourquoi veut-on abattre Franck. Franck le bourlingueur...Avec quelques passages sur le grand méchant...vite fait bien fait. Entretemps, une psy militaire vient interroger Franck...ce qui est censé nous en apprendre un peu plus sur ce que peut accomplir, faire, subir, un agent plus ou moins secret, en diverses aventures, dont certaines assez connues 'on rappellera Greenship), avec des noms réels et forcément fictifs s'y mêlant...
Enfin on notera un style brouillon d'écriture. Le nom Franck revient quasiment à chaque paragraphe, le IL pourrait être un peu plus employer et rendre moins chiant et égocentrique le roman.
Ensuite, chaque paragraphes à une interligne qui saute...Soit. Mais a certains moments alors que le dialogue se poursuit,  on passe a un paragraphe de présentation/explication autre que le discours de notre héros, avant de revenir sur celui-ci lors du paragraphe suivant, et il manque donc les fameux tirets de dialogues en ce cas...Ce qui est assez troublant.
De plus, chaque chapitre voit, généralement Franck, un protagoniste. Les rares fois où l'ennemi apparaît, le texte est court, et la fin du chapitre reprend sur Franck ou ses amis...Sans décalages de plus d'un saut de lignes, asterix etc...ce qui est là encore pénible.
Le récit est bref et succinct, assez militaire somme toute, et l'intrigue sans grand intérêt. Ces sujets peuvent être lus/abordés dans d'autres romans ou plutôt de vrais documentaires.
Vengeance Tardive de Guy Deluxurieux 718lay12
Le Sciuridé
Le Sciuridé
Admin

Messages : 2392
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 36

https://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum