le sexe au confessionnal Norberto Valentini et Clara Di Meglio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le sexe au confessionnal Norberto Valentini et Clara Di Meglio

Message  Le Sciuridé le Ven 4 Jan - 21:14

Genre; documentaire/reportage
Résumé; les deux auteurs ont tenté de savoir ce que se disait au sein des confessionnaux...ils ont notés que 83% des discussions avaient attraits au sexe et ce en 6 catégories différentes afin d'analyser la position de l'église sur ces fameux thèmes.
Avis, une méthode controversé qui a posé pas mal de soucis aux auteurs, celle d'un micro dans les confessionnal...en fait dans des centaines répartis en Italie. Oui l'étude à été faites en Italie, mais entre la France et l'Italie y a pas un milliard de km. C'est vrai que la méthode n'est pas très saine mais le résultat en est intéressant bien que peu étonnant vu la moralité religieuse sur le sexe. Ainsi donc plus de 80% des sujets traitent de sexe. Ensuite, les auteurs ont trouvé 6 chapitres; les limites entre relations des fiancés, concernant les rapports complets et voulant les poursuivre (des fiancés toujours), les femmes seules plus très jeunes privées de sexe et d'affections stables, l'ébat amoureux pendant le mariage, des époux ne voulant plus d'enfants, les divorcés voulant refaire une famille pluss évidemment une intro qui explique la raison du pourquoi et les problèmes rencontrés et un épilogue. une étude palpitante, amusante, approfondie.
Alors évidemment il suffit de lire les 4 a 5 premières confessions de chaque thèmes pou se faire une idée...de fait les confessions sont assez semblables et hyper répétitives et pas du tout intellectuelles...l'on reconnait toutefois que les confesseurs sont des êtres souvent hautains, qui n'apportent guère que la réponse classique de je n'en sais rien, c'est pas bien, faut pas faire ça, c'est pas moral n'offrent guère d'arguments à l'appui...c'est mal point barre. Au dela d'une certaine arrogance voir de perversité, de curiosité mal placée (même si ce sont des confidents et ayant l'excuse assez facile), la mauvaise foi est indéniable. En fait, peu changent d'avis, peut tenter d'aider...rares sont ceux ayant des sentiments humains...
Publié en 1973 je doute fortement que depuis, l'église est beaucoup évoluée à ce sujet (suffit de voir les problèmes contraceptifs)...de fait déjà à l'époque de moins en moins de jeunes désirent devenir prêtres, ou être catholiques car l'église va au dela de leur intérêt surtout dans une période où le sexe commençait à ne plus avoir de tabou et où maints couples étaient illégitimes. Dépassée l'église.
Bref; de nos jours il y a encore de moins en moins d'adeptes à la religion...l'église à raté sa vocation.

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum