La Bataille du Croc de Chris Wraight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Bataille du Croc de Chris Wraight

Message  Le Sciuridé le Dim 22 Juil - 21:14

Genre; sf dans l'univers de warhammer 40000
Résumé; Magnus le Rouge a été retrouvé, le Loup Suprême Heaume de Fer fonce aussitôt sur la planète pour l'abattre et ce avec toute sa flotte abandonnant sa planète, Fenris, au Seigneur loup Greyloc qui, prudent avait osé déclarer de faire attention, de ne pas se précipiter...Et de fait, alors que Heaume de Fer atteint Galvana, voila que l'armée puissante de Magnus le Rouge débarque sur Fenris. A Greyloc et Croc de Wyrm de défendre les lieux. Leur seul espoir.? Un petit vaisseau spatial dirigé par un scout.
Avis; Un bien pour un mak, un mal pour un bien, des guerriers de légendes, les Thousond Son vs les Space Wolfs, guerriers ultra violents et peu subtils mais rusés, tels des loups quoi. En soit le récit n'a rien d'extraordinaire si ce n'est le duel avec Magnus et d'autres Space Wolfs...au dela de cela ce 'nest que de furieux combats sanglants, avec quelques intérêts stratégiques, mais sans grand intérêt. En fait, on mise tout sur Greyloc...pour une finale décevante. On voit une psychologie différente...et pourtant...c'est décevant. En revanche, Aphael, un des ennemis, aura son propre rôle à joué, un rôle amusant au demeurant. Pour les connaisseurs de l'univers de 40k vous serez servi admirablement tant sur le point historique que sur les personnages. Tel Bjorn Main de Fer...des héros secondaires également bienvenus, comme Geryloc, Pelisse Rouge et autres, ou le scout Aile de Corbeau. Des rôles différents. Des pouvoirs surpuissants, des combats titanesques...ouep, on est servi. Si l'histoire est basique, n'en demeure pas moins qu'au final, il y a un rôle inversé dans ce récit. La haine entre les deux peuples est tel que les Loups veulent à tout prix la mort de Magnus et vice versa...Sauf que derrère tout cela, une autre chose se cache et je ne saurai comment l'exprimer sans spoiler si ce n'est en réécrivant cette phrase; un mal pour un bien un bien pour un mal.
Parmi les Spaces Wolfs des humains aussi, tels que Morek et sa fille Freyja...l'un permettra aux lecteurs de voir que l'histoire va évoluer...quant à la miss ma foi...elle ne sert pas à grand chose.
Pete note au passage. Il est évident que les récits de 40k est destiné aux amateurs de 40k...certains termes sont inconnus des lecteurs autres. Kaerls, par exemple qui défini les soldats humains, et je suis certain que même les joueurs de Space Wolfs ne connaissaient pas ce terme...et n'escomptez ps sur un lexique grammatical final pour vous aider, ça n'existe pas ce qui est regrettable. Par contre pour les quelques dessins auxquels nous avons désormais droit dans la série Un Roman Space Maine Battles (on aurait pu un peu mieux traduire), les...comment dire...dessinateurs photoshopien se sont cassés le cul, ce n'est pas la première fois mais lors du dernier roman dieu que les images étaient pourries...Quand on joue, côtoie l'univers de 40k, on s'attend à 3 choses; LES PRIX élevés. Des figurines dignes de ce nom et un univers riche et complet. Par conséquent de magnifiques illustrations.
Bref, malgré tout cela je ne donnerai qu'une note:
Note; 13/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum