La commissaire n'aime point les vers de Georges Flipo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La commissaire n'aime point les vers de Georges Flipo

Message  Le Sciuridé le Sam 30 Juin - 10:25

Genre; policier
résumé 'Un clochard, sosie de Victor Hugo, assassiné devant l'Académie française ; un sonnet érotique attribué à Charles Baudelaire... comme si la commissaire Viviane Lancier n'avait pas assez de problèmes, entre son ex qui la persécute et ses régimes, qui la martyrisent, sans devoir en plus se soucier de littérature ! Heureusement, son nouveau lieutenant, Augustin Monot, aussi ahuri et gaffeur que séduisant et cultivé, finira par motiver la commissaire dans une enquête corsée, pleine de meurtres et de rebondissements...' (4eme de couverture)
Avis: un policier français qui se veut amusant, il est vrai que le début est assez prometteur mais de fil en aiguille, c'est toujours un avis perso, l'humour diminue malgré quelques bonds par ci par là. L'enquête justement s'annonce intéressante, il faut dire que niveau histoire c'est parti sur les chapeau de roues, rien à dire la dessus, mais au final l'histoire est du grand classique, avec quelques rebondissements notables dans ce genre de littérature. Le roman est très court ce qui n'est pas plus mal car des fois ça en devient lourd, les personnages sont assez intéressants malgré tout. La commissaire est spéciale (notez que ça se fait de pluss en pluss), néanmoins je ne la trouve pas, mais alors pas du tout professionnelle et carrément à côté de la plaque et abruti...est-ce voulu? Plausible mais là ça ne fait pas sérieux du tout pour une chef de la police...Ceci dit, on a le droit à 2 histoires en une sans parler des personnelles. Il est vrai que la miss a besoin de régime, est très complexée niveau poids, tombe, disons le, amoureuse du jeune inspecteur gaffeur Monot (naif, un peu gaffeur mais hyper intello, peut être trop) enfin amoureuse disons qu'elle a des envies, pourquoi pas c'est sa vie. Les autres policiers ne sont guère intéressants par contre les 'suspects'...pardon les présumés suspects sont, il est vrai très spéciaux...Entre ses enquêtes, la pression médiatique, Monot et son régime la commissaire à fort affaire...Un point commun entre tous les suspects ils sont tous assez hautains, arrogants et autoritaires si ce n'est égocentriques, certes ça en fait 3 au final...
Par contre oui il y a un rebondissement inattendu sur la fin et cette dernière se lit presque en accéléré, on a (vraiment) envie de connaître la fin...et on est assez surprit du résultat final. Ce n'est pas un super roman policier, mais ça reste je dirai un bon roman pour le métro, train et autres, , très court, sympa, plus ou moins amusant, je pense que je lirai une autre aventure de la commissaire (oui c'est une sorte de saga)
Note; 16/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1851
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum