Le régiment monstrueux (roman 29 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le régiment monstrueux (roman 29 )

Message  Le Sciuridé le Dim 1 Avr - 13:13

Genre, satire, humour
Résumé; Margot décide de retrouver son frère, disparu à la guerre...son pays se bat contre (notamment) Ank Morppok. Elle se déguise donc en femme et rejoint une unité militaire sous le sergent recruteur Jackrum...Avec elle, un troll, un vampire, d'autres recrues aussi étranges dont une pyromane attitrée ou encore un adepte fou de la Duchesse (qui est la divinité même de son pays-la Borogravie avec Nuag ). Bref le sergent décide de els amener se battre mais au fur et à mesure qu'ils avancent, ils comprennent que les choses ne sont pas celles que l'on croit...ne serait-ce que dans le régiment en lui-même...
Avis, dur dur de faire un résumé d'un tel ouvrage...En fait, évidemment il faut voir avec la traduction française, l'humour est présent mais trop lâche, trop...je sais pas comment dire, tellement gros que s'en est pas drôle...mais il y est...la façon dont Margot se déguise en homme et tout ce qu'elle doit faire pour ressembler à un homme est assez cliché dont perd de sa saveur...Néanmoins et bon...tant pis si je casse l'ambiance mais on le sait assez tôt et en plus si on regarde attentivement la couverture, on le devine rapidement), tout le régiment sera...composé de femmes. Pas trop de rebondissements au final..L'histoire des chaussettes pour faire les *** est pas mal trouvé par contre...il y a peu d'actions mais bon c'est du Pratchett et on retouvera même Angua, Vimaire....A nous avons aussi une Igor...ina...femme Igor...une troll...la troll est pas mal par ailleurs...Jackrum en fait est le seul qui a vraiment un grand potentiel...son 'jeu' est très fort et ce jusqu'à la fin...en fait si, il y a un rebondissement, c'est lui...Pour le reste...la fin est bien meilleure que le bouquin. Le procès, la finale tout cela est bien plus amusant que le début qui lasse assez rapidement...La condition des femmes dans l'armée aurait donc pu etre le thème de ce roman...mais en réalité...c'est un peu le cas mais sans pluss...Pratchett aurait pu développer mais il ne l'a pas fait...Par contre nous avons droit à une sorte de Jeanne d'Arc époque Pratchett^^
Rehaussant l'ouvrage, les deux divinités de la Boogravie...Nuag le dieu qui chaque jour déteste quelque chose (même les cailloux^^) ou la Duchesse qui va quand même avoir un rôle à jouer^^.
Pourquoi vais-je mettre la note suivante alors que le début est chiant? peu amusant ...parce que je pense que c'est dur de traduire tout l'humour, parce qu'il fallait trouver l'histoire et que dès lors qu'on sait tout sur tout le monde ou a peu près (sans parler du lieutenant Blouse vraiment un cas), quelques épisodes sont bien fichus et la fin est tout simplement très sympa.
Note; 16/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum