Helsreach -Aaron Dembski-Bowden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Helsreach -Aaron Dembski-Bowden

Message  Le Sciuridé le Ven 21 Oct - 12:39

Genre, Sf dans l'univers de warhammer 40000
Résumé, Armageddon se voit pou la 3eme fois en guerre. Aux côtés de la légion d'Acier, les Black Templars vont affronter une myriade d'orks. Fraichement promu Chapelain, Grimaldus sait qu'il va mourir pour un monde qu'il ne connait pas, des humains qu'il n'aime pas, et ne comprend pas...mais il va se battre jusqu'à la mort.
Avis, Pour les novices de ce jeu, Armaggeddon s'est vu attaquer a 3 reprises en plusieurs siècles, Armageddon porte bien son nom c'est un véritable charnier, un champ de bataille qu'orks et humains essaient désespérément de s'arracher. Actuellement dans les magasins se livrent ou se concluent la 3eme bataille,avec des figurines. Après ce petit commentaire voila la suite;
Le roman est doté d'une carte médiocre pas forcément utile. Le récit est assez lourd, pourvu de quelques fautes de traductions voir d'oublis de mots. Le seul côté positif de l'histoire qui au final n'aura rien de bien passionnante, est le chapelain...Grimaldus part du côté hautain, surhumain, arrogant Space Marine vis a vis des humains pour commencer à comprendre après s'être battu à leur côté qu'ils ne sont pas si veules que cela, qu'ils se battent pou LEUR monde.. et même s'il conservera son air supérieur, du respect va jaillir de lui. .
Pour le reste Helsreach (qui est en VF), est un roman purement 40 000ien. De part ses batailles épiques, ses héros héroiques pouvant se sacrifier jusqu'aux titanesques combats des valeureux Titans. Les Orks sont toujours aussi bestiaux mais un tantinet malins, preuve est faites lors des embuscades visant à détruire les titans. Mais au final, sacrifices, combats sont classiques, les massacres à gogo...pas très sanglant tout de même bien que l'auteur tente d'en faire part...
Heureusement afin de releve le récit, un artefact est dissimulé sous les roches armagedonnienne...une arme capable de changer l'issue de la bataille...Sauf qu'au final...la chute tombe maladroitement, trop facile, trop classique, trop attendue...
L'épilogue enfin me fait penser a la fin du 1er Star Wars (enfin le vol4 quoi)...les médailles en moins..et ça acclame les Black Templars et tout le toutim mais fort heureusement, ce récit n'a pas de réelle chute ce qui permet évidemment de créer éventuellement d'autres romans pour ce monde toujours en guerre.
Note; 9/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum