La femme éclaboussée -Dominique Dyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La femme éclaboussée -Dominique Dyens

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 19:11

GEnre; policier
Résumé; comment une vie de famille monotone sans rebondissement va connaître un revirement de situation totalement inattendue. Madame Salernes se trouve un jeune amant...mais quelqu'un sait et la fait chanter.
Avis; le début se met longuement en place. Nous avons le droit à tout connaitre sur la familles Salernes, mari, femme, fille et fils, la domestique ainsi que la belle mère détestant l'épouse. Une rencontre classique avec un jeune et bel amant lorsqu'elle loue un studio a un étudiant. Un futur maître chanteur jaloux du succès de la femme, qu'il idolâtrait et qui est pourtant marié. Du grand classique et du grand cliché au demeurant. La mort du maître chanteur arrive très rapidement. Et la fin est ...ben...facile; Tout va bien dans le meilleur des mondes, il ne sait rien passé et pourtant, madame va continuer de copuler avec son amant et le mari silencieux comme une tombe...Bref...seul point positif du récit est la manière dont l'auteur arrive a passer d'une vie monotone à une vie heureuse, la façon dont la jeune femme va connaître amour et volupté sous un bon amant et non sous un mari a la con (faut dire le mari est spécial sans être beauf c'est dire), puis la descente en enfer en quelque sorte lorsque le maître chanteur arrive...Il ne fera toutefois pas long feu ce qui est regrettable. D'ailleurs il n'a pas a proprement parler des preuves. Il sait. C'est tout. Il claque donc. L'être étant un petit fétichiste minable ça nous laisse évidemment ni chaud ni froid. Bien sur, marquée, on le sent, on le perçoit dans le récit, la femme tueuse va toutefois jouer un double jeu (triple avec celui de l'amant) mais au final tout finira bien comme je disais plus haut. Alors quoi? Ce récit n'a aucun réel intérêt, entre scène érotique rapidement menée et tentative de discrétion afin que le mari ne soit pas au courant et pourtant, on ne peut évidemment pas avoir un amant sans que cela ne laisse de trace et la domestique, comme les enfants le découvriront rapidement. Même le maitre chanteur donc. Seul le mari, idiot sans caractère et sans fond ne s'en rend pas compte. Absurde. Changement de caractère, rébellion, changement d'attitude, plus heureuse que jamais...Monsieur ne voit rien...Pourtant il n'a pas l'air si amoureux que ça^^. En somme pas terrible.Quand à l'enquête mené par l'inspecteur Massion, boaf, du grand classique là encore.
Note; 12/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1885
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum