Le Kalevala établi par Elias Lonnrot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Kalevala établi par Elias Lonnrot

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 16:26

Genre ; mythe, folklore finnois
Résumé, le livre des contes, légendes de la Finlande, composé de chants réunis et bien évidemment traduit pour la France.
Avis, le résumé décrit tout ce qu'il y a à savoir. On retrouve divers héros, divers personnages, barde, séducteur, ou forgeron, et autres, dans une grande aventure (ou plutôt plusieurs) qui regroupe des quêtes et des animaux mythiques ou réels, de la création du monde version scandinave à la disparition du héros barde Vanamoinen (je saute les trémas y en a pas mal). Quoiqu'il en soit on remarquera que même si c'est des chants et qu'en le lisant ça rime, la traduction française a eu du mal à trouver les dites rimes (ce qui est somme toute normal). Les héros sont généralement fier d'eux, assez hautain, ayant une très bonne opinion d'eux même, ils se surestimeraient presque même si au demeurant quand ils se critiquent ils ne le font pas a moitié. Ces 4 héros principaux, le 4eme étant un malheureux, ont chacun leurs chants, dispatchés ici et là, et leur histoire peut se recouper selon les événements. Quelques batailles, quelques quêtes, quelques drames, quelques événements heureux et l'éternel lutte finale de la grosse méchante vieille édentée vs le barde éternel. Donc nous avons un peu de magie ainsi que des armes magiques. Les nordiques adorant la nature, il va s'en dire que les propos relatés concernant essentiellement la nature. On pourra relever le caractère niais, les paroles amusantes, niaises et parfois répétitifs ainsi que des scènes réellement stupides(même si ce sont des chants, tomber de deux mètres de haut à peine tout en parlant sur 2pages, faut être fortiche). On remarquera aussi le respect (outre pour la nature) pour les mères (et un peu les pères), des divers personnages, les hommes sont tous des héros et les filles toutes des vierges (ben tiens, que lemminkainen ne tardera pas à dépuceler sur son passage). On ne s'attardera pas sur les actions et les gros combats car au final c'est peu sanglant, les héros résolvant les quêtes oralement (oui oui ça parle aux démons, aux monstres, aux animaux et accessoirement murs, armes, dieux, arbres...et ça se laissent faire, généralement). Le seul passage trash est toutefois amusant (du moins la fin de scène puisque le Héros majeur du roman malchanceux qui n'aura qu'un chant pour lui –sur une cinquantaine et 666pages en tout-le fais coucher avec sa sœur sans qu'il/elle le sache puis en apprennent cela, les deux vont se suicider, la mort de la fille étant excellente au demeurant.) Ceci dit, le reste est pas mal, intéressant, avec des lexiques concernant la langue ainsi que quelques notes. De bonnes petites aventures relativement légères pour ceux , tel que moi, qui n'ont point l'habitude de ce genre d'ouvrage. Ça se lit vite, et puis c'est intéressant. La conception du monde est amusante également, et rapide. Et puis on notera enfin que les chanteurs, les contes adorent le chiffre trois, mais je ne sais pas encore pourquoi. La préface est également fort intéressante et bienvenue puisqu'elle nous en dis plus long sur le Kalevala. Bref, un bon livre nordique Smile
Note ; 16/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1853
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum