Pour l'Empereur- Sandy Mitchell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour l'Empereur- Sandy Mitchell

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 13:56

Genre, SF dans l'univers de warhammer 40000
Résumé, le commissaire Cain mixte deux régiments de Valhalla et doit rejoindre un monde que les Tau essayent de récupérer. Une diplomatie s'engage alors jusqu'à ce que soudain, l'ambassadeur Tau se fait assassiner, la guerre civile éclate...la tension est à son comble. La Garde et l'armée Tau s'apprête a se battre, mais c'est sans compter sur la présence du commissaire et d'une inquisitrice.
Avis, jusque là rien de bien transcendant dans ce énième roman de 40K, guerres, actions, combats, avec point original d'hypothétique, ennemis, les Tau. Encore une roman en trilogie ce qui est exaspérant en soit. Mais il est a noter que cet ouvrage présente une certaine originalité de par son héros. On connaissait déjà le héros chanceux d'un Garde sur une certaine planète (roman dont je ne me souviens plus du nom, de 40K), mais celui là voit un Commissaire vraiment lâche, et qui pourtant est un héros. Car tout ce qu'il fait même si c'est pour sa gueule, et bien va l'aider a devenir ce qu'il est aujourd'hui. Prétentieux, arrogant, pas hautain, généreux, ne cherchant pas les emmerdes, détestant la paperasse( ce qui lui évite pas mal d'irrespect par rapport a ses hommes), menteur comme un arracheur de dent, il reste toutefois héros malgré lui, et l'humour est bel et bien présent. En prime,rebondissements, complots, rerebondissements, même si on reprochera encore une fois un ennemi banal entre CHaos et Tyranides. L'écrit est fluide, un peu présenté comme une biographie avec des notes en asterix, et des coupures de chapitres par des notes ou des extraits de rapports, ce qui donne un meilleur attrait au roman. Bien sur, la fin reste une fin banale bien que les rebondissements s'enchaînent. Donc a lire ne serais-ce que pour les amateurs de SF.
Note; 18/20


avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le Labyrinthe de Glace-Sandy Mitchell

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 17:41

Genre, SF dans l'univers de Warhammer 40 000
Résumé, le commissaire Cain est de retour avec ses gardes de Valhalla sur un monde glacé attaqué par des Orks. Mais une autre menace surgit alors des profondeurs.
Avis, encore une série à suivre, bien que le récit soit largement moins fluide que Dan Abnett et plus long a lire malgré le peu de pages (250 pour un ouvrage de Warhammer c'est court). Toujours est-il que s'il faut le suivre c'est pour le contexte. Ce Tome 2 poursuit donc les aventures d'un Commissaire hyper chanceux ne pensant qu'à sa propre sécurité, son bien être et ainsi de suite. Lâche donc pour un commissaire qui se révèle être toutefois un assez bon stratège, et un très bon duelliste...Cette histoire voit 3 sortes de monstres, notamment deux peuples connus dont les Orks (je me tairai sur la 2eme race connue), quand à la troisième, elle est purement inventer et ce ne sont que des animaux, ressemblant à des scarabée. Bref. L'action est au rendez-vous, mais là encore les combats ne sont pas si intenses, si profonds, ce qu'on regrettera. Le seul bon point résidant dans le héros purement spécial au caractère bien trempé contrairement aux autres héros des romans de Warhammer (sauf peut être le commissaire Gaunt...)
Note; 13/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La Main du traître-(série Ciaphas Cain héros de l'Imperium T3) -Sandy Mitchell

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 19:25

Genre; SF dans l'univers de warhammer 40 000
Résumé; Cain se rend avec son régiment du Valhalla sur Adumbria précédent ainsi une force du Chaos...Mais sur place tout va aller de mal en pis.
Avis, la suite donc des aventures d'un commissaire pas comme les autres dans un récit à la première personne. Petit rappel; Cain est donc un commissaire qui n'a qu'un but dans sa vie, rester en retrait et essayer d'éviter le plus possibles les combats. Hélas, dans sa miséricorde, l'Empereur trouve toujours le moyen de lui mettre des bâtons dans les pattes et par conséquent, chanceux comme tout, Cain s 'en sort toujours (assez) bien et est donc devenu un héros malgré lui. Un commissaire également qui respecte ses troupes, du genre là où d'autres auraient sacrifier une dizaine de gus pour détruire une menace, Cain trouve, sans le vouloir réellement une autre solution. Bref, une sorte de journal, de rapports fourni a l'administration de l'armée où il n'hésite pourtant pas à faire part de sa chance, de sa maladresse, de sa lâcheté (chose impossible dans cet univers, un lâche est aussitôt pendu, fusillé et j'en passe). A ce roman/rapport s'ajoute des notes éditoriales transmises par une inquisitrice (et amante) du héros, et lors des gros passages des combats et de l'histoire, de notes de bas de pages plus ou moins intéressantes (et souvent pour ajouter un point peu clair, une description ou pour dire que Cain est trop modeste). Ce roman apporte donc une touche nouvelle dans l'univers de 40k au niveau des héros. Outre l'action présente, on a droit a un cynisme incroyable, beaucoup de chances, une dose d'humour et comme ce roman est dédié au dieu du CHaos Slanneesh quelques passages (quelques mots plutôt) sensuels. Oué enfin, disons plutôt que pour un dieu du Chaos de Slanneesh, dieu de la luxure et compagnie, y a pas grand chose de réellement érotique dedans, ce qui est dommage (sauf que, ces romans sont écrits aussi pour les gamins qui jouent a 40K et qui n'y comprennent rien alors bon...)
Enfin, il y a une sorte d'enquête accomplie vite fait bien fait, et chose la plus surprenante, le dieu du Sang, Khorne fait son apparition a l'aide d'hérétiques et de Marines du Chaos (ouai mais pourquoi? telle est la question sans réponse).
Un autre fait que l'on retiendra est la répétition de Cain à tout ce qui touche son courage, sa modestie, sa boisson favorite, c'est assez répétitif tout ça. On appréciera cependant la présence de Jurgen son aide de camp, psycher à ses heures perdues^^ qui sauve à maintes occasions le héros.
Je dois avouer que l'auteur a poussé les caractéristiques de son personnage de Cain assez profondément. Peut être trop. Par son côté malchanceux, il en devient attachant, et ses troupes l'aiment pour un courage qu'il n'a pas forcément. En cherchant une solution de facilité pour se sauver, il va de mal en pis mais...malgré tout à des moments d'héroïsmes étonnants et intéressants.
Quand aux batailles, les scènes sont rapidement passées et donc très peu sont les passages crus que l'on aurait le droit dans d'autres séries.
Enfin...hum le titre n'a rien de vraiment ...n'a aucun lien avec l'histoire. Il y aurait sinon DES traîtres pas un et pas des gros...enfin pas vraiment intéressant...le titre donc est ridicule vis à vis de l'histoire. Pire, on se demande au final pour cette planète pour l'invasion du Chaos...m'enfin...
J'ose espérer toutefois que c'est le dernier tome de la série. A force ça devient lassant.

Note; 12/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'Empereur- Sandy Mitchell

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum