Le Pays des Celtes de Laurent Olivier

Aller en bas

Le Pays des Celtes de Laurent Olivier

Message  Le Sciuridé le Sam 23 Juin - 19:28

Genre; essai
Résumé"" Conquise, la Gaule a perdu la parole. Sa mémoire était tout entière dans le souvenir inquiet qu'en avaient gardé ceux qui l'avaient soumise. Rome a fait oublier la Gaule. Puis on a cru la reconnaître dans les "Sauvages" de l'Amérique, ou bien reflétant, à distance, notre image : celle de "nos ancêtres les Gaulois".
Les découvreurs qui ont exhumé ses vestiges à partir de la fin du XIXe siècle, ont été surpris de la voir livrer des créations subtiles et magnifiques, que l'on croyait trop belles pour elle. Il a fallu attendre les surréalistes, comme André Breton, pour que l'on prenne la mesure de la force d'expressivité et de l'originalité de l'art gaulois. Nous y reconnaissons maintenant la marque d'une pensée et d'un savoir, voisin de celui de la science grecque. ""(4eme de couverture)
Avis; ici c'est avant tout, après en une mise en bouche disons assez poétique, l'exploration de la Gaule, ou plutôt du pays celtique, qu'Olivier nous propose de découvrir...mais avec quels accessoires? Avec quels mémoires? Car n'ayant aucun écrit, tout ce qu'on garde de nos ancêtres résident dans les narrations les contes des autres pays, et ce, de manière pas très objectif, souvent à coup de propagande...C'est sous l'époque napoléonienne, 3eme du nom, que 'l’archéologie va réellement débuter, que certains affirmeront des thèses, peu affûtées, (avec de pauvres moyens de bord il faut bien l’admettre et parfois de très gros et lourds préjugés)..et se tromperont, corrigées donc, quelques siècles plus tard, plus ou moins d'ailleurs, ne serait-ce que Alesia par exemple, avec l'emplacement tant décrié, mais c'est aussi tout le côté rustique, primitif à (re)découvrir.
C'est donc une exploration de l'archéologie avec l'objectif de découvrir un tant soi peu nos ancêtres que nous propose Olivier, pour tenter de remettre dans le contexte des idées préconçues, tout en se disant que le passé reste le passé mais que le passé peut encore nous en apprendre, et en passant par la culture celtique, donc, le passage le plus surprenant n'est pas tant l'art des celtes que leurs donations,(dons, dettes etc) car pour le reste, les personnes un tant soit peu connaisseuse du sujet ayant explorés cette thématique, ne seront guère surpris.
A lire donc
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1984
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum