Le Conte Russe de Vladimir Propp

Aller en bas

Le Conte Russe de Vladimir Propp

Message  Le Sciuridé le Dim 10 Juin - 9:36

Genre; essai
Résumé:"La baba Yaga, la princesse-grenouille, le loup dévoreur ou l’oiseau de feu nous sont aussi familiers que nos Cendrillon ou autres Petit Poucet…, et ceci s’explique par l’exceptionnelle richesse des contes russes. Rien d’étonnant, donc, de retrouver, parmi les meilleurs analystes du genre, un savant tel que Vladimir Propp, célèbre en Occident pour ses travaux sur la structure du conte merveilleux.
Le présent ouvrage est issu de ses cours, considérés en leur temps comme un véritable événement à l’université de Léningrad. Vladimir Propp y développe sa fameuse méthode d’analyse et étudie les modes de transmission orale. Il brosse le portrait de quelques conteurs de renom et entreprend, à l’échelle européenne, une histoire de la collecte et des théories sur le conte. Rendant hommage à Afanassiev, il parfait la distinction entre contes merveilleux, contes d’animaux et contes réalistes, et nous offre une approche critique de la précieuse classification des contes établie jusqu’alors.
Par son immense culture et sa finesse d’analyse, Vladimir Propp nous permet ainsi, certes, de mieux connaître le conte russe, mais surtout de mieux comprendre le conte dans son caractère universel, car, on le sait, l’imaginaire ne connaît pas de frontières…" (4eme de couverture)
Avis; un livre très intéressant sur les contes, car russe ou pas russe, on 're'notera (déjà dis plusieurs fois sur ce forum) qu'ils sont assez semblables ou ressemblants entre eux, quelques soient les pays, a des exceptions prêts (comme l'histoire, la culture du pays en question), une thèse sur la classification des contes, sur, d'ailleurs, ce qu'est un conte, une description fort ardue et qui d'ailleurs n'a peu de réponses à fournir, sur le catalogage desdits contes, et ce en fonction de divers scientifiques (principalement russes néanmoins il y a une certaine part du côté européen), mais, même si l'on est prévenu dans la préface que l"ouvrage n'avait pas de fin, on reste assez abasourdi par la fin abrupte du roman, sans conclusion aucune, on est un peu...choqué.
L'intérêt donc résidera dans le catalogage des contes, dans les descriptions des contes réalistes, fantastiques, d'animaux...sur les différentes versions des textes.
Il y a aussi des noms des divers conteurs, russes principalement et sur les individus ayant participés aux recherches qui ont permis le développement de l'ouvrage de Propp, que se soit d'ailleurs des scientifiques qui se sont trompés, aussi bien que ceux qui donnaient de bons point de vue tout comme des individus qui étaient disons a 50-50???en même temps le sujet est tellement vaste, tellement difficile surtout des siècles plus tard sans les véritables apports d'époque où les contes étaient oraux...donc facilement modifiables...et ensuite vint tout ce contexte historique, toutes les critiques, les satires de la société.
Le livre se laisse lire rapidement, assez prenant, on a hâte de toujours en savoir plus mais on reste donc sur sa faim...enfin ça reste à lire

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1953
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum