Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Combattre au Moyen Âge de Daniel Jacquet

Aller en bas

Combattre au Moyen Âge de Daniel Jacquet

Message  Le Sciuridé le Dim 31 Déc - 11:29

Genre; analyse documentaire
Résumé; "Comment maniait-on une épée longue ? Porter une armure permettait-il de conserver la liberté de ses mouvements ? Que se passait-il à l'occasion d'un combat de rue, d'une « emprise d'arme » ou d'un « combat à outrance » ? Les duels étaient-ils toujours sanglants ?
Pour trancher dans le vif des idées reçues, Daniel Jaquet nous emmène à la découverte des livres de combat et de l'éventail des pratiques martiales du monde médiéval. Il faut dire que l'art de la lutte ou du maniement de la hache n'était pas réservé aux seuls chevaliers : bourgeois, étudiants, ou artisans s'entraînaient également au combat. Le duel judiciaire, lui, se pratiquait entre gens de toutes conditions… et impliquait parfois des combats opposant les deux sexes.
Découvrez les techniques de combat illustrées, les conseils cryptés des maîtres d'arme et projetez-vous dans ces duels à travers les expérimentations menées grâce aux reconstitutions. Laissez-vous surprendre par les récits de ces combattants et de leurs motivations : ils bouleversent ce que l'on croyait savoir de la chevalerie et de l'art du combat au Moyen Âge."(4eme de couverture)
Avis; Déçu ou pas déçu, telle est la question. Dans la mesure où le titre est assez preneur avec le sous titre 'une histoire des arts martiaux...' on se dit chouettesans parler du résumé entre toutes les questions (et les clichés à détruire), et le 'découvrez les techniques de combat illustrées'...autant de données alléchantes mettant donc l'eau à la bouche.
Le résultat?
Il est indéniable que l'auteur à travaillé son sujet. Mais la réalité est que tout cela est uniquement tiré des ouvrages des combats médiévaux, enfin ceux existants encore. Les enluminures, les textes, les descriptions...à qui ils étaient adressés, pour quoi? Voila en fait le travail de l'auteur sur ce sujet. A partir des ouvrages comment on voyait l'art de se battre, pour qui était adressé le livre, le carnet, à quel dessein aussi( se faire engager), et à travers certains textes ou écrits d'époque voir comment se déroulaient les joutes, quelles armes...Donc en fait une première grosse partie (en plusieurs chapitres) assez redondants. Pas forcément inintéressant toutefois. On découvre pas mal de choses notamment des 'maitres d'armes'...étonnement on ne cite pas l'un des chefs d'oeuvres, celui de Vadi alias l'art de combattre du spadassin...illsutré pour le coup et explicatifs...De fait, en guise d'illustrations il n'y aura qu'une vingtaine de figures...
Alors que reste t-il de plus à prendre? L'auteur a quand même (et je crois avoir vu la vidéo), testé l'utilisation d'une armure, avec les rouages, le mécanisme et fait la course avec un pompier...voir si en effet les armures étaient si lourdes et grosso modo, on passe donc à une partie des plus intéressantes, les clichés. Personnellement, il ne m'apprendra pas grand chose, car tout cela je le sais (de part mes équipements et de par mes épées), je savais déjà que le côté Armure lourde, on voit rien, on bouge à peine était assez erroné. Si l'armure est créée pour l'individu, elle bouge à merveille y compris aux articulations. Quand au poids, il y a l'équilibre répartie sur les épaules et le corps donc finalement pas si lourd( a soulever et a endosser sur le coup oui mais ensuite...non)? Je ne dis pas qu'il faut se battre au soleil hein^^. Pour rester sur le poids, il traite également de ceux des armes, là encore fictif. Même des amis à moi pensaient que les épées étaient lourdes...ça reste un cliché commun donc, ce sujet là est très intéressant (malheureusement pour moi je le savais déjà...)
Jaquet traite ensuite des combats 'modernes' qui s'appellent Behourd (ça c'est moi qui vous le dit'. De plus en plus de gens aiment bien s'équiper et s'armer dans des jeux de luttes à la médiévale avec même des compétitions mondiales, européennes et locales. (encore une fois c'est moi qui vous le dis), mais l'auteur explique les combats contemporains ne sont pas réellement ceux de l'époque malgré le fait que les 'jouteurs' essayent au maximum de recréer cette ambiance. Sur ce sujet je resterai neutre. Je n'ai pas participé à ce style de combat mais je sais qu'il y a pas mal d'associations qui proposent de revivre ce genre d'événements et un entraînement à l'épée, lance ou hache (non pas l'escrime traditionnel au fleuret;) )
Sur ces bonnes paroles la conclusion est qu'un connaisseur du monde médiéval même s'il n'est pas a cent pour cent ne trouvera guère son compte dans cette oeuvre, il découvrira certes deux trois données intéressantes mais sera déçu quant à l'amateur pur et dur, celui qui se lance dans cette aventure, qui veut que l'on brise les tabou aura une sorte de livre de base (notamment afin d'effacer les clichés comme la grue qui soulève les chevaliers pour les mettre en selle...que l'on a tous vu au moins une fois dans sa vie Smile et d'ailleurs quand j'étais gosse j'y croyais fermement...)

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1984
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum