Histoire des Croisades de René Grousset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire des Croisades de René Grousset

Message  Le Sciuridé le Jeu 24 Aoû - 19:24

Genre, épopée historique racontée et détaillée
Résumé, René Grousset nous narre en cette magnifique trilogie les Croisades.
1er tome ; 1095-1130
2eme tome ; 1131-1187
3eme tome : 1131- 1291
Avis, Un concentré de données, avec maintes cartes pour peaufiner le tout, avec des détails très intéressants tirés de tous les chroniqueurs plus ou moins célèbres, comme Guillaume de Tyr. Les points de vues de tous les protagonistes y passent, Arabes, francs, autres, et outre les Croisades il s’agit aussi des situations géopolitiques particulières, entre guerres fratricides, conflits internes, mésententes, trahisons et autres complots pour ne pas dire régicides et autres menaces, si ce n’est extérieures, qu’elles soient militaires ou naturelles tel les séismes. On notera que souvent la chance et la malchance ont joué le jeu tantôt des Croisés, tantôt des Musulmans, on notera aussi la différence des politiques, d’esprits des différents personnages ou encore des tribus ou des politiques, des rebondissements et des retournements de situation pour ne pas dire de vestes. On notera les massacres mais aussi des alliances plus ou moins troublantes tout comme on ricanera en se disant que s’il n’y avait pas eu de conflits internes propre à l’homme pour s’autodétruire par orgueil ou par jalousie ( ou encore pire, l’imbécilité, la stupidité de certains autres, jeunes prétentieux généralement) et si lors de certaines menaces ils faisaient front commun, cela aurait été une toute autre histoire. Un suicide national résumé finalement assez bien cette trilogie à l’égard des Francs. Non sans humour, ironie ou cynisme parfois désabusé, voila ce que note notre auteur en ces sombres pages, Il faut toutefois reconnaître que le monde géopolitique est assez trouble, étrange et que la donne peut basculer du jour au lendemain. Telle une puissante armée prête à tout écraser sur son chemin qui suite à la perte de son suzerain va se débander…Un exemple parmi tant d’autres.
Maintenant la lecture du livre est ardue. Trois mois que je lis cela, et il faut dire que Grousset est sur tous les fronts, alliés, amis, ennemis, points de vues arabes, points de vues francs point de vue arménien, chypre ou encore égyptien, mais aussi ce qui se passe chez eux pendant ce temps quitte à faire en quelque sorte des flash black, c’est du lourd. Appuyant ses dires et explications par des citations, celles-ci alourdissent le récit car écrites en vieux françois…et si elles restent malgré tout compréhensibles (avec de temps en temps, entre parenthèse une explication souvent fort logique par ailleurs et donc inutile), ces citations prennent ‘la tête’, et sont très pénibles pour une lecture. En même temps se targuer de lire tout d’une traite est fastidieux tant il y a de personnages différents, d’intrigues, de villes, de déplacement et à propos des protagonistes, l’auteur se permet à juste mesure d’expliquer qui ils sont (bon il ne fait pas non plus dans la biographie). Enfin, des tonnes d’annotations se trouvent en fin de chaque tome…Il faut d’ailleurs compter environ 600 a 800 pages par livre Wink

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum