Le Dragon de Jean-Paul Ronecker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Dragon de Jean-Paul Ronecker

Message  Le Sciuridé le Jeu 6 Avr - 8:18

Genre; bestiaire des dragons
Résumé:"Il y a un contraste étonnant entre la représentation traditionnelle du dragon et sa réalité mythologique, à tel point que l'on pourrait presque dire qu'il ne s'agit pas de la même créature. En effet, pour l'image d'Epinal, le dragon est un gros serpent à pattes griffues et ailes de cuir, dont la large gueule garnie de dents crache flammes et fumée. Il n'est plus un monstre terrifiant, mais un pantin, un souffre-douleur pour chevalier en mal de hauts faits.
Bien heureusement, le dragon mythologique n'a rien à voir avec cette parodie. Le dragon, en vérité issu du ver et non du serpent, est multiple et métamorphe. Sa nature originelle a davantage de rapports avec certains monstres de la littérature d'horreur moderne, tout particulièrement les créatures de l'oeuvre d'H. P Lovecraft, qu'avec le légendaire médiéval chrétien. Le dragon n'a rien d'une grosse bébête stupide, comme le décrit le stéréotype qui s'est malheureusement imposé. Et ce livre veut lui rendre sa grandeur passée, lui rendre justice, et vous faire découvrir le vrai dragon. Créature protéiforme en perpétuelle métamorphose, il est multiple et changeant. Il est une incarnation du Chaos primordial, des forces sauvages de la Nature ; aspect de la Grande Déesse des Anciens, Créatrice de l'Univers et de toutes choses, force chthonienne et cosmique à la fois, il incarne le monde dans sa jeunesse, la puissance archaïque et indomptée des origines, les éléments dans leur force brute. Esprit élémentaire, il est aussi un aspect du genius loci, le génie du lieu , élémentaire gardien d'un lieu sacré, et émanation de celui-ci. Le dragon est en même temps le monde souterrain, la terre, la mer, le ciel et le cosmos. Il fut un temps où le dragon était resplendissant et terrible. Celui qui était à la fois Ténèbres et Lumière, qui a participé aux mythes originels de la Création du Monde, qui est un des acteurs principaux des mythes de la Fin du Monde, qui est un symbole de l'état d'Eveil, de la sublimation de l'esprit ; ce dragon-là mérite mieux que cette image dégradante de gros lézard stupide qu'on lui a imposée. C'est le dragon originel, dans ses multiples métamorphoses, rendu à sa véritable dignité, que nous vous proposons de découvrir dans cet ouvrage."(4eme de couverture)
Avis; Epoques, pays, contes et légendes, folklore, descriptions, parsemé ici et là d'illustration cet ouvrage (dont en réalité le seul défaut serait sa taille peu pratique pour le ranger dans les bibliothèques de ses dimensions peu orthodoxes, mais néanmoins anorexique) rassemble une grande variété des dragons connus (dragons, vouivre etc), mais également d'autres bêtes que l'on assimile, les hydres, le kraken ou encore Melusine pour ne aps dire cerbère (sisi), ou bien tout simplement des animaux ambigus, tel le cheval par exemple (oui oui), qui en fait un livre intéressant et un bestiaire sur le sujet assez complet...Jusqu'à nos jours (chapitre très court mais en même temps vu les explications il n'est pas nécessaire d'en faire des tonnes non plus, l'auteur ayant tout dit et créant ainsi une conclusion). Un livre a lire voir à avoir dans sa médiathèque.
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum