La Révolution de la Croix -Néron et les Chrétiens de Alain Decaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Révolution de la Croix -Néron et les Chrétiens de Alain Decaux

Message  Le Sciuridé le Dim 6 Nov - 15:57

Genre; essai
Résumé;"Le Ier siècle de notre ère fut le cadre d'une révolution invisible. Elle a concerné deux civilisations sans que nul en prît conscience. Jésus de Nazareth et Néron ne se sont jamais rencontrés : le premier mort en 30, le second né en 37. Or c'est sous le règne de Néron que la Révolution de la Croix a pris son élan. Au-delà de bien d'autres, deux villes sont en cause, l'une en Occident, l'autre en Orient. A Rome, Néron règne sur le plus vaste et plus puissant empire qui ait, jusque-là, existé. Ses crimes d'Etat et ses crimes privés lui ont forgé une réputation qui, aujourd'hui encore, entache sa mémoire. A Jérusalem, au lendemain de la crucifixion de Jésus, une poignée de juifs inconnus se prépare à obéir à l'ordre reçu de lui d'aller enseigner les nations. L'homme de Rome est tout, ceux de Jérusalem ne sont rien. Croire à un face-à-face entre une religion aux racines plusieurs fois séculaires et une autre qui n'existe pas encore ne présente apparemment aucun sens. Pourquoi y ai-je songé si souvent ? Pourquoi me suis-je posé tant de questions ? Pourquoi ai-je interrogé sans relâche la littérature inégale - abondante chez les Latins, fragmentaire chez les chrétiens - propre à éclairer le siècle de Néron qui est aussi celui de saint Pierre ?"(4eme de couverture)
Avis; Bien qu'il soit difficile de savoir où l'auteur voulait en venir, le côté historique y ait clairement établi,, entre Néron et le début de la Chrétienté, il aura croisé sans le savoir Pierre ou encore Paul, mais chacun vivra sa vie, déploiera son énergie, l'un dans les jeux, le succès, la gloire, la richesse, la terreur d'être assassiné, les autres pour l'établissement d'un nouveau culte, souvent persécuté, avec des hauts et des bas mais sans cesse croissant. Néron n'est aps le seul à être cité des empereurs romains, avant lui et après lui, Decaux nous apporte encore des noms, leur vécu plus ou moins rapides et toujours en fond ce développement de la Croix pendant encore je dirai un bon siècle. Un bon livre de base, vivant, authentique avec moult citations à l'appui, des témoignages plus ou moins de contemporains plus ou moins bien placés...C'est aussi la tentative de découvrir, d'analyser des vérités sur des propos échangés, des actes commis, des enterrements de saints à tel emplacement, bref...un livre complet qui se laisse lire d'une traite.
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1870
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum