La Patience du Diable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Patience du Diable

Message  Le Sciuridé le Mar 4 Oct - 16:28

Genre, thriller
Résumé; "Le Mal peut-il contaminer ceux qui le traquent ?
Un go-fast pris en flag qui transporte bien pire que de la drogue…
Deux ados qui tirent sur les passagers d’un TGV lancé à pleine vitesse…
Des gens ordinaires découverts morts… de terreur.
Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou.
Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source. Aux racines de la peur."
(4eme de couverture)
Avis; comme prévu, je me remet au goût du jour avec ce Chattam de 2014...un an après le commencement des attentats, ce qui me fait marrer en fin de compte pour les circonstances, TGV, centres commerciaux, écoles...mais bref passons, je pensais mettre bien plus de temps pour le finir tant le volume est épais, l'écriture petite, jusqu'à finalement me rendre compte qu'on est vraiment attiré, maintenu en suspens du début à la fin. Il est vrai, je ne le nie pas, que Chattam est l'un des meilleurs auteurs de thriller pour moi, bien mieux que King (sisi mais cet avis n'engage que moi tout comme mes critiques...) et j'admets (avis tout aussi perso) que je déteste sa saga fantastique qui ne m'a nullement surpris, connaissant la fin dès le départ...Malheureusement c'est ce soucis que j'ai, connaître la fin être rarement surpris du dénouement, du ou des coupables, et là encore, manque de bol, j'avais gagné sitôt ce personnage entré en scène...Qu'importe, le récit est rondement bien menée, avec l'héroïne de la Conjuration primitive (déjà critiqué voir dans le même topic), , et là, j'avoue que j'avais oublié ces protagonistes. Passons donc sur l'écriture fluide, la plongée infernale dans le tréfond humain, de la misère sordide, de la psyché noire, glauque, de la dépression et des monstres qui se tapissent dans un coin de notre esprit prêt à surgir pour peu qu'on soit faible manipulé ou endoctriné...ça rappelle les attentats et arrestations 2015-2016 (et je dirais 2017), comme si l'auteur avait anticipé...Quoiqu'il en soit, encore un excellent roman, tordu, avec des personnages relativement banaux au final mais non dénué d'intérêt. On reste prit dans le vif du sujet, attendant l'explication rationnelle habituelle Smile
Allez reste un tome...je me le réserve pour bientôt mais pas dans l'immédiat...
Note; 18/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum