Réminiscence de Céline Guillaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réminiscence de Céline Guillaume

Message  Le Sciuridé le Ven 30 Sep - 6:58

Genre, fantasy-moderne
Résumé ; Romane est une jeune archéologue. Tandis qu’en Egypte, lors de fouilles, elle découvre une croix cathare dans une tombe. Au même moment, son meilleur ami, en France, l’appel au secours. Un serment d’adolescence fait que la jeune fille ne peut qu’accourir…et découvrir qu’il se passe d’étranges phénomènes au sein du manoir de son ami. Une malédiction planerait, à elle de la résoudre.
Avis ; découverte de l’USBook en premier lieu ; originalité du concept, prise en main légèrement délicate, surtout si le port USB n’est pas assez centré, lecture en format PDF, un peu ardu (j’aurai pu le terminer en deux fois moins de temps),pour conclure au final que rien ne remplacera un bon vieux livre papier. Après ce constat, passons aux choses sérieuses.
Entrée vive en la matière, avec ce que l’on pourrait considérer comme une Dame Blanche, on replonge ainsi dans le bon vieux conte celtique, le domaine du surnaturel est omniprésent pour notre jeune héroïne, grande habituée du monde cathare (à l’instar de l’auteure par ailleurs puisqu’on replonge dans le domaine des Bons Hommes), et qui va, lors de son adolescence, subir un choc psychologique avant de devenir une archéologue accomplie, sûre d’elle –au moins dans ce domaine. Dès lors l’on pourrait songer à certains livres tels que le cercle de Megiddo, néanmoins, le côté mythologique égyptien finalement n’aura aucun impact, puisqu’on retrouvera notre héroïne, nommée Romane, en France, par serment ou pacte afin d’aider son meilleur ami à se débarrasser de ce que l’ont peut parler de malédiction. Lui-même en parle ; de fait, des événements troublants ont lieu, des cris, des bruits, des tentatives de meurtre, hantent ce ‘manoir’ où il réside. Romane va se retrouver de nouveau confronter au surnaturel, au fantastique et vivre une aventure qui va bouleverser sa vie, son vécu et son avenir (avec fin alternative, personnellement ma préférée).
Sans interruption, le récit se développe de plus en plus intriguant, déroutant, le développement est rapide, les chapitre se succède (avec de jolis dessins, qu’ils soient égyptiens ou cathares ou médiévaux en fonction de la localité), le fantasy prend rapidement le pas sur la réalité. Réalité, fiction, les deux mondes se côtoient, le côté paranormal –maison hanté est là, les esprits aussi. On pourrait même comparer certains passages au roman Camilla. Le déroulement est fluide, les événements décrits de manière féérique sont promptes ce qui permet de lire le roman d’une traite (outre le fait que je lise très rapidement  ).
Il n’y a donc pas grand-chose à redire, l’auteure est égale à elle-même dans ce monde tordu, où le cathare a encore la part belle où le mystère peut surgir à n’importe quel moment. La seule grosse critique que je puisse faire est que le livre est trop court (209pages qui se lisent comme je disais en une traite…)
Note
; 16/20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum