La Jérusalem Délivrée de Du Tasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Jérusalem Délivrée de Du Tasse

Message  Le Sciuridé le Ven 30 Sep - 6:52

Genre; épopée fantastique, médiévale
Résumé; Bouillon fait face à Aladin, retranché dans la Jétrusalem tant convoitée. Tous les héros sont là, Tancrede, Renaud, Bouillon, et bien d'autres faces à autant de héros Sarrasins. L'affrontement doit se faire, sanglant, et sans pitié. Mais à la force des héros se mêlent mystère, amour, romance.
Avis; difficile de cerner ce genre de livre. Historique ? pas vraiment malgré le nom de maints protagonistes, et certaines parties réelles, mais fantastique assurément. Il suffit de voir d’entendre parler de magie, de sirènes, de voir les héros affronter des démons, des esprits, des fantômes…C’est aussi batailles sur batailles, sanglantes, sauvages, où héroïsmes, sacrifices se mêlent à la fierté, l’orgueil, mais voila aussi que la romance gagne, guette, que l’amour plane sur le champ de bataille entre divers protagonistes et évidemment dans les camps adverses, à la Roméo et Juliette. Les femmes à l’instar des hommes ont leur rôle (et pas des moindres même si les propos de l’auteur, en fonction aussi, certes, de l’époque, continu a appeler les femmes le sexe faible et de rabaisser, d’ailleurs, dans l’histoire, les femmes elles-mêmes se rabaissent mais n’hésitent pas à prendre les armes pour venger leur patrie d’abord…mais ensuite, pour quoi ? Pour l’amour, la fierté, une fois de plus, l’Amour…la haine et l’amour deux facettes d’un même ensemble). Mais passons ce point car le principal et le plus intriguant réside en la religion en la foi de chaque camp envers Mahomet ou JC…forcément…
Et on en arrive au grand point, celui qui magnifie encore plus l’ouvrage. De fait, à la base ce livre en prose ce lit assez rapidement, mais le récit lui-même semble poésie, c’est assez extraordinaire. On croirait lire un poème, de la poésie, il n’en est rien pourtant…et tout cela nous amène donc à ceci ; c’est que du Tasse travaille aussi bien ses héros chrétiens que ses héros musulmans, sans arrière-pensée, bon à part le fait que les sarrasins soient des barbares sauvages et qui doivent perdre, il n’empêche que du Tasse se met également de leur côté, place leur point de vue, ce qui est assez rare au demeurant.
Une aventure digne d’Ulysse, d’Hercule, un roman fantastique, où haine et passion se mêle en des batailles sanglantes, où le Christ, où Mahomet et où la Magie font leur apparition…
Avec en prime pour cette édition très vieille, une biographie de l’auteur. Dommage qu’il souffrait de troubles dépressifs, car la Jérusalem Délivrée est un excellent livre que je conseilles vivement, surtout les amateurs de fantastique, de moyen âge, d’héroïsme ou allons, soyons fous, de Tolkien voir de Martin pour ne citer qu’eux.

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1870
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum