Le Moyen Âge une imposture de Jacques Heers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Moyen Âge une imposture de Jacques Heers

Message  Le Sciuridé le Sam 6 Fév - 9:16

Genre; essai et ou documentaire virulent
Résumé; Oubliez tout ce que vous saviez sur le Moyen Âge (et la Renaissance), il est temps de passer aux choses sérieuses...
Avis; a
ou n'a pas exister? Les périodes? Comment se baser sur des faits plus ou moins erronés, sachant que pour l'auteur tout ce qui a été dit n'aurait été qu'à fin de propagande et de politique. Notamment sur ce qu'on apprend en scolarité. Bon certes, il n'a pas tort sur plusieurs points. Virulent, l'auteur l'est tout comme il reste assez cynique, froid, méticuleux et fort critique envers des historiens qui n'ont de noms qu'historien. Mensonges? Propagandes? politiques? Voila les trois thèmes forts. Les bourgeois? Encore de la manipulation. Bourgeois, religieux, guerres des dites religions, paysanneries, autant de données que l'auteur sous sa plume vive et efficace avec des fois une dose d'humour, tente de nous convaincre. Moyen äge une imposture? Le titre même est assez trompeur. A la base je pensais que vraiment il voulait tout casser, mais en réalité, imposture dans nos croyances scolaires, dans nos bases de connaissances. La plupart des données m'étaient connus, bon certes pas toutes, mais il est vrai que la croyance majeure est que le MA est une époque barbare primitive sauvage et sans coeur. Étonnant toutefois, mais visiblement c'est le cas, beaucoup de gens pensent cela. A tort. Mais c'est une culture qu'on se doit de rétablir. Non l'époque n'est pas si barbare si primitive que cela mais les politiques ont souvent foutus la merde, telle la croisade des Albigeois par exemple, tout est politique. La religion pas si cruelle que cela, ne volant pas le peuple à ce point? Là j'ai un gros doute. Bien sur que c'est encore une fois magouille et politique, mais la religion en a largement profité et bizarrement l'auteur ou alors j'ai zappé le passage, ne parle pas de la richesse accumulée (ou si peu...). En revanche, il traite aussi de l'Inquisition qui fait des Ola au sein de la société. Là encore, à l'instar de l'auteur je m'étais en effet renseigné (cf d'autres livres critiqués sur ce forum) et en réalité l'inquisition n'a pas été si expéditive que cela. L'Espagne est le pays où il y a eu le plus de débordement mais en Italie (berceau), en france en angleterre et même en Allemagne il n'y a pas eu tant de victimes que cela, généralement les victimes étant relâchées après amendes. La torture n'était faites qu'en tout dernier recours. De fait, je suis d'accord avec l'auteur avant de parler, il faut connaître, chercher. Ne pas rester sur un acquis. J'essaye généralement de lire plusieurs livres pour un sujet. Car il y a toujours les Bons et les Mauvais. Donc je me fais ma propre analyse, je fais une moyenne. Et il faut aussi tenter de comprendre, surtout vis à vis des événements d'antan. Donc certes, le Moyen âge a été une période longue et trouble mais il fallait bien donner un nom, en revanche le contenu, ce qui en a résulté n'est pas si Noir que cela.

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1852
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum