L'histoire oubliée des guerres d'Italie de Jacques Heers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'histoire oubliée des guerres d'Italie de Jacques Heers

Message  Le Sciuridé le Lun 25 Jan - 19:33

Genre; doc
Résumé; "Marignan, 1515, tout le monde connaît la victoire de François Ier mais que sait-on des trois cents ans de guerres de 1250 à 1550 entre la France et l'Italie ? Médiéviste éminent, spécialiste de l'histoire italienne,
Jacques Heers lève le voile de ces querelles à travers la saga endiablée des alliances et déchirements successifs entre les soeurs latines du continent européen. De Charles d'Anjou à Naples au rêve de royaume méditerranéen, de la Sicile à la croisade contre le roi d'Aragon, de Jeanne Ière et ses quatre maris aux campagnes du fameux roi René, ce sont les fortunes et infortunes des rois de France Charles VIII, Louis XII et François Ie que révèle ici l'historien pour les décrypter. Avec la guerre, le nerf de la guerre, les hommes de guerre, les arts de la guerre. Après la géopolitique, la stratégie et la tactique cèdent le pas aux enjeux humains de ces conflits meurtriers. De la levée féodale à l'armée royale, le manque d'hommes va de pair avec l'avènement des condottieres, fiers capitaines d'aventures dont Jacques Heers s'éprend tant leur histoire recèle d'anecdotes savoureuses et de comportements chevaleresques ou barbares. De même, ne reste-t-il indifférent à cette " furia francese " dont la quête d'honneur et de gloire aura tant divisé l'Occident chrétien." (4eme de couverture)
Avis;
soyons honnête, une guerre est une guerre, donc, rien de nouveau sous le soleil, batailles, massacres, pillages, violent, avec des situations pires que d'autres. Cet ouvrage est réservé donc non pas aux guerres en France mais plutôt à celles que les français ont mené en italie. C'est là que nos (ex)actions ont été une fois de plus commises par les rois divers et variés sous couverts d’alliances, de mercenaires, et au gré de la politique locale et extérieure, avec évidemment son lot de revirement de situation et ce jusqu'à François 1er. Avec des extraits de livres plus ou moins connus, de citations et de missives, voila donc Heers qui nous décrit maintes batailles (stratégies, politiques, nombre de morts, blessés, capturés, les seigneurs, les alliances, mésalliances...) où souvent des extraits en vieux françois apparaissent (mais heureusement assez lisible s et compréhensibles.) De là à dire guerres oubliées???ok certaines ne sont pas connues, ni célèbres, d'autres le sont en revanche. D'autres ne méritent peut être pas de renommées. Si l'on était Italien évidemment la donne changerait. Au delà de ceci, l'ouvrage est intéressant et montre environ 500ans de guerre intense où les citoyens n'en peuvent plus mais également, sisi, les soldats (et oui la solde ne venant point) ou encore certaines bandes de mercenaires. On en vient aux déserteurs, aux routiers, aux brigands, au seigneur de 'guerre'. Naple, Milan Florence, où guerre après guerre les citoyens tentent de survivre, quitte à payer leur liberté...quelques temps...
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1874
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum