1177 av J C; le jour où la civilisation s'"est effondrée de Eric H. Cline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1177 av J C; le jour où la civilisation s'"est effondrée de Eric H. Cline

Message  Le Sciuridé le Jeu 14 Jan - 15:57

Genre, essai analytique
Résumé :"
Un réchauffement climatique suivi de sécheresse et de famines, des séismes, des guerres civiles catastrophiques, de gigantesques mouvements de populations fuyant leurs terres d’origine, des risques systémiques pour les échanges internationaux… Nous ne sommes pas en 2015, mais bien au XIIe siècle avant J.-C. ! Toutes les civilisations de la Méditerranée grecque et orientale (de la Crète à l’Égypte, de Canaan à Babylone, etc.) se sont en effet effondrées presque simultanément, il y a plus de trois mille ans. Des régions entières ont été désertées, des villes détruites et définitivement vidées de leurs habitants. L’Égypte ne sera plus que l’ombre d’elle-même.
Comment un ensemble de civilisations florissantes a-t-il pu disparaître aussi brutalement ?
Le grand archéologue américain Eric H. Cline mène l’enquête et nous raconte la fin de l’âge du bronze sous la forme d’un drame en quatre actes. Il fait revivre sous nos yeux ces sociétés connectées qui possédaient une langue commune, échangeaient de multiples biens (grains, or, étain et cuivre, etc.), alors que les artistes circulaient d’un royaume à l’autre. Les archives découvertes témoignent de mariages royaux, d’alliances, de guerres et même d’embargos. En somme, une « mondialisation » avant l’heure, confrontée notamment à des aléas climatiques qui pourraient avoir causé sa perte…
Une passionnante plongée dans le passé qui nous oblige à réfléchir. " (4eme de couverture)
Avis; l
a comparaison peut paraître osée, voir très osée même entre avant et maintenant, néanmoins why not...allons-y, Le réchauffement climatique déjà? Avant l'heure? il faut dire qu'il y eu, une fois durant le moyen âge, un été où il neigeait, sisi (bon pas dans ce livre), pour ça que moi et les écolos et surtout le réchauffement...je n'y crois guère (pas à ce point en tout cas). Maintenant, famine, épidémie, oui toujours d'actualité surtout dans les pays sous-développés, en Afrique et en Inde (voir ailleurs), les guerre, et bien depuis quelques temps recrudescences des guerres qui sont pour moi religieuses. En fait, le seul apport intéressant du livre (qui est intéressant ceci dit), c'est ce côté mondialisation et commerce. Non pas que je ne savais pas qu'il y avait des échanges, cela va de soit, c'est naturel, le commerce à de tout temps existé, non pas donc, mais étonnant de voir jusqu'où les marchands allaient. Et on parle de marchands mais l'on peut aussi parler des diplomates, émissaires et autres ambassadeurs. Un peuple méconnu aussi voit le jour; le peuple de la mer. Qui était-il, d'où venait-il, un peuple unique ou un peuple composé de plusieurs religions et ou de mercenaires, les découvertes archéologiques revisitées donc, les arguments plus ou moins convaincants avancés: tout cela remit au goût du jour. Donc malgré une comparaison osée, le test est plutôt bien réussi malgré quand même mon côté sceptique et le fait que je pense que l'auteur en a trop fait. Pour avoir les arguments; il faudra passer (mais bon ça se comprend) 120 pages d'histoires de certaines régions. Pratique et intéressant certes. Longuet en revanche. Ensuite on passe à l'acte mais avec des come back. Livre sympa mais bon je pense que c'est 'trop gros', le rapport est là mais les cycles naturels sont déjà connus dans la société moderne.

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1887
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum