Férir ou Périr de Jean D'Aillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Férir ou Périr de Jean D'Aillon

Message  Le Sciuridé le Jeu 31 Déc - 10:31

Genre; policier/aventure médiévale
Résumé: "Mai 1193. En l'absence de Richard Coeur de Lion, emprisonné, et avec la complicité du prince Jean, éternel félon, Philippe Auguste, roi de France, tente de s'approprier la Normandie. Au même moment, deux de ses plus proches chevaliers sont assassinés avec des carreaux d'arbalète gravés d'une licorne.
Sur ces entrefaites, Guilhem d'Ussel arrive dans Paris qui foisonne de jolies dames... Pour les beaux yeux de l'une d'entre elles, le jeune chevalier troubadour se retrouve embrigadé dans une course-poursuite à la recherche du meurtrier, archer d'excellence qui, dans l'ombre, sévit.A la solde de qui ?Passions et trahisons, quête de justice et luttes de pouvoir : la grande saga du chevalier troubadour Guilhem d'Ussel continue..." (4eme de couverture)
Avis; j'ai toujours peur d'acheter ce genre de livre en double car j'oublie rapidement les titres ("tant donné qu'(ils sont tout petit), mais en l’occurrence, je ne l'avais point lu (ouf). Ce genre de livre est intéressant et vaut Japp les raisons en sont simples; les termes médiévaux sont très nombreux que se soit de simples descriptions aussi bien que des mots, la manière de se battre ou tout simplement la nourriture, certains mots sont peu connus voir pas du tout, donc un excellent travail il va sans dire, sans parler évidemment que c'est un roman aussi mêlant histoire et fiction. Donc un bon mélange. Le petit hic pour moi bien que ça ne retire en rien la qualité, c'est justement ces trop nombreux termes techniques médiévaux qui alourdissent un tantinet le récit. Qu'on se le dise, j'adore le moyen âge, au cas où vous ne le saviez pas déjà, mais ça fait un peu trop. Non pas que le texte ne soit pas clair et malgré tout, les mots sont compréhensibles (le mot même ou dans son contexte), néanmoins ça détonne. Le fait aussi qu'on ne les trouve que dans ce genre d'ouvrage aide également Smile
Passons maintenant à l'intrigue. Intrigue de complots, avec son lot d'aventures, de rebondissements avec une histoire et des paysages aussi proches que possibles de la réalité, mais en gardant cette fiction d'assassinat le plus près possible. La Licorne (nom du tireur, du tueur), peut prendre trois visages pour notre héros et évidemment le joli cœur ne sait pas trop sur quel pied danser. La Licorne elle-même à ses propres raisons. Tout est dit, tout est expliquer jusqu'à la fin qui ne surprendra pas tant que cela en fin de compte...mais on assiste également à des joutes. Exercices, joutes, et combats sont à rajouter dans ce livre de 530 pages mais qui se lisent très rapidement. A lire donc. petit PS; je l'ai en format poche collection j'ai lu mais flemme de prendre une photo.
Note; 17/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1853
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum