La Baronne des Monts-Noirs et le Mystère du Chêne Brûlé (T1 et T2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Baronne des Monts-Noirs et le Mystère du Chêne Brûlé (T1 et T2)

Message  Le Sciuridé le Mer 29 Juil - 16:07

Genre, fantastique/fantasy
Résumé;1151, le vieux Simeon recueille une jeune orpheline née dans l'éclosion d'un œuf, suite à un sabbat. Elle ne connait pas sa mère. Pourtant, sa destinée est toute tracée. Une mystérieuse baronne règne en maître dans le couvent de Saint Radegonde. Sanguinaire, obsédée par la vie éternelle, ayant fait allégeance à Satan, elle commet les actes les plus ignobles et barbares. A la jeune Flore de contrer le mal. Aidée en cela par la rencontre avec le jeune Alberic de Savigny lors d'une quête en Terres Saintes.
9ans plus tard, Mélissandre, fille de Flore, disparaît mystérieusement. Et de nouveau auprès du couvent, dont Flore est devenue la Mère supérieure, de nouveaux horribles meurtres sont commis. L'arrivée de Girard de Bellegarde, évèque, veut prendre possession du couvent, non sans menace. De nouveau Flore va devoir se battre contre les puissances maléfiques.
Avis;il est vrai que j'avais ces deux ouvrages depuis belle lurette. Me fallait des livres rapides à lire d'ici vendredi. (Départ de vacances oblige). Donc écrit gros, rapide, je me suis dis, pourquoi pas eux. Je me suis lancé et en trois jours en effet la lecture fut terminée. Les chapitres étant court. L'auteure donc, aux dédicaces véritables chefs d’œuvres, originaux, nous plonge entre réalité et fiction dans un univers assez glauque, morbide où les rites païens se mêlent à des rites catholiques, puis sataniques, tout dépend de l'environ dans lequel on se place. Crimes, meurtres, tortures, sont monnaies courantes, choses étonnantes je trouve, de la part de Céline mais bon, pourquoi pas. Plus choquant (en fait; vis a vis de l'auteure), les scènes crus, de sexes (mais le mâle ou le Mal comme on veut y est quand même assez bien décrit^^)....Enfin, la magie, le poésie, la romance, la féérie, la fantasy, comme on veut est quand même bel et bien omniprésent tout le long de l'ouvrage. Ne serait-ce que dans la quête du tome 1. Mon personnage préféré va à Eudes. Pour moi le plus travaillé. Lui a du vécu. Lui a son histoire tandis que Flore ou encore Alberic sont des héros que je dirai commun dans ce genre d'aventures. Faut dire que je suis assez sentimentâche et je n'aime pas trop les livres sentimentaux^^ en quelque sorte. Malgré tout, ce livre, ces livres, nous plongent dans un bel univers aux paysages et descriptions magnifiques, aux nombreux métaphores...A tenter de découvrir.
Note:; 16/20
,
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1860
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum