La part d'ombre du chercheur de lumière de Debbie Ford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La part d'ombre du chercheur de lumière de Debbie Ford

Message  Le Sciuridé le Dim 26 Oct - 12:42

Genre; développement personnel:
Résumé, bien vivre, bien être, passe avant tout par la découverte de son moi intérieur, être à l'écoute, comprendre la colère, la jalousie, rancœur, haine, agressivité et j'en passe pour s’accepter finalement.
Avis;
, un résumé succinct, intéressant, avec un livre très clair, net et précis, aux nombreux exemples aux bons conseils et avec des exercices. Mais malgré tout je considère qu'il y a un petit hic léger. Puisqu'on est jaloux, envieux, d'autrui...(ça je comprends), il y a une raison (je comprends aussi) mais pourquoi se remettre NOUS ne question alors que dans certains cas, c'est à cause d'EUX qu'"on est comme ça et personnellement je n'ai pas envie de me remettre en question alors que les fautifs, qui énervent, sont EUX et pas MOI. Maintenant, il est évident que je parle de quelques cas concrets (au taff), quand à l'introspection, je n'ai rien, contre, la remise en question non plus, tout ces jolis mots sont bien gentils...mais travailler soit même passe avant tout par analyser les autres, et essayer de faire en sorte de ne pas les critiquer trop..mais comment comprendre quelqu'un qui est inadapté, je m'en foutiste, ne cherchant pas plus loin que le bout de son nez...cela créé évidemment de l'énervement, de la jalousie (si tant est qu'ils gagnent en promotion)...quelque chose ne va plus là...Je dis; plus on est gentil, plus on est con, plus on est ouvert moins on est apprécié, d'autant plus si on est calme, posé, relativement neutre (c'est à dire prêt à faire des concessions, à comprendre autrui, à essayer de peaufiner calmement les choses entre les gens, sauf si, évidemment l'une des personnes à plus raison que l'autre). Malheureusement la société actuelle est loin du compte. Tout le monde est assez égocentrique, restant dans son petit coin...Je ne suis pas ni meneur ni anar, mais quand personne ne suis, ça ne donne plus envie de faire quoique se soit pour les autres, que se soit de l'aide, de la gentillesse, de l'écoute, autant être égocentrique à son tour. Ce livre n'en est pas moins intéressant, le principe est sympa...mais il faudrait l'IMPOSER pour que les gens comprennent vraiment...D'ailleurs beaucoup de gens ne cherchent pas leur développement personnel...et se plaignent après...Maintenant de tous les livres que j'ai lu sur le bien être, ce n'est pas le meilleur...il y a mieux. Mais pour débuter cela reste un ouvrage intéressant. Debbie Ford traite/cite Deepak Choprak, un de ses idoles:),   qui, lui, pour le coup vaut son pesant de lecture....
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1852
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum