La chevalerie des Sots-fabliau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chevalerie des Sots-fabliau

Message  Le Sciuridé le Ven 3 Jan - 17:09

Genre; nouvelles satyriques/fabliau
Résumé; de Fergus: Fergus, fils d'un roi croise un jour la fière compagnie du Roi Arthur, il décide alors de rejoindre leur armée mais Keu le raillant, il décide d'accomplir certaines quêtes et au passage, zappe l'Amour d'une jeune damoiselle...
De Trubert; est un gueux des plus banals jusqu'au jour où il décide de manipule à sa guise les gens...notamment la duchesse et le duc...
Avis; la première chose à faire, et c'est un avertissement, est de ne surtout pas lire l'introduction qui gâchera aisément les 2 fabliaux...Suite à quoi, nous pouvons donc aisément lire les deux contes, certes connus...l'ascension sociale, noble, chevaleresque de Fergus et l'Amour fait de ce récit un roman Courtois initiatique emplit d'aventures et de quêtes avec une légère ironie. Sot, certes, Fergus en est un beau, mais il n'empêche qu'il atteindra un haut poste, je n''en dirai pas plus pour les curieux. Ceci dit, niais, il l'est, même moi...enfin bon pour ce que j'en dis, tout est dans l'humour mais bon, il faut dire aussi que c'est le but recherché...néanmoins, l'action prend le pas sur cette niaiserie...Duels, combats, géants, nains, tournois, quêtes, le tout de manière rapide, presque saccadé, sauvage si ce n'est violent...le récit se laisse lire rapidement, peut être trop sans s'attarder toutefois sur les détails et jamais sur les repas(surement que le conteur n'était pas doué en matière)
En revanche, Fergus est l'archétype du niais, sot, gueux qi va tromper tout le monde, notamment le duc et la duchesse...Le récit ne porte guère sur l'action mais surtout sur la sottises des seigneurs de ce monde...avec quelques saillies bien senties, (et le jeu de mot est acceptable dans la mesure où le grivois prend le pas dans maints domaines). Traqué par le duc, Fergus va toutefois s'en sortir comme d'accoutumé avec des coups pendables...honteux je dirai...Sans moral, voila un conte toutefois plus amusant...néanmoins le récit est plus lourd...Et s'achève assez brutalement en fait...(surtout le livre).
Une fois ces contes achevés, vous pouvez lire l'intro qui apportera quand même quelques informations intéressantes...
Note; 16/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1874
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum