Méduse Bleue de Clive Cussler (et Paul Kemprecos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méduse Bleue de Clive Cussler (et Paul Kemprecos)

Message  Le Sciuridé le Mar 22 Jan - 9:34

Genre; aventure
Résumé, quand une pandémie se déclare dans une région reculée de Chine, on fait croire à une pandémie normale...en réalité c'est bien pire que ça. Les USA et la Chine travaillent sur un vaccin mais dans l'ombre, un groupe mafieux s'empare du laboratoire sous-marin. Kurt Austin et son copain Joe Zavala se retrouvent dans une nouvelle aventure.
Avis; le retour des nouveaux héros de Cussler. Enfin, plus très nouveau maintenant. La trame épilogue, attaque, sauvetage de Kurt Austin, découverte d'un complot, etc etc ne change pas des masses mais c'est toujours aussi efficace. De l'aventure, un brin d'actions, une très légère pointe de romantisme dans celui-ci, et des personnages quand même intéressants. Kurt Austin est l'archétype du héros parfait, et Joe Zavala du 10% (quota américain pour les héros de série), également parfait, et qui rivalisent largement avec MacGyver...et accessoirement Dirk Pitt et son ancien camarade (premiers héros de Cussler, d'ailleurs y a une grande ressemblance). L'un de mes personnages préférés est un personnage secondaire voir tertiaire. Ce n'est pas Phelps ce drôle de mercenaire qui malheureusement n'a pas été approfondie psychologiquement, alors que ça aurait pu être intéressant, mais Dooley, une sorte de bateleur. Zen, calme, peu malin, mais vif. Enfin...les autres personnages sont deux femmes. Lois Mitchell responsables techniques d'un laboratoire...et Song Lee, une chinoise venue aider...
Je passerai sur tout ce qui concerne la technologie maritime (quoique ça reste compréhensible dans cet ouvrage contrairement à d'autres), mais aussi sur la technologie biomarine machin truc, qui concerne le fait que pour la médecine, la recherche sous marine sur des cellules, serait meilleures que celle de la forêt amazonienne et autres.
Quoiqu'il en soit, il y a quand même deux petits hics qui ne prêtent pas à conséquences. Le traducteur ou l'auteur, lors d'un chapitre réservé au Trout (oui les héros secondaires mariés reviennent aussi dans un rôle pas terrible), a écrit lors d'une discussion 'dit Austin....alors que mister n'est pas présent.
Deuxième problème mais cela peut se comprendre...Un sous marin prit en otage. Des dizaines de marins. Ces marins n"ont pas de famille qui se sont plaintes de leur disparition????On peut comprendre le secret professionnel mais cela aurait pu aider les héros et les deux pays à comprendre pourquoi les choses merdent...Je pense qu'il y aurait du y avoir, pour un livre aussi réaliste, en tout cas au maximum, une légère phrase là-dessus...Enfin je ne vais pas chercher midi à 14h non plus...cela n'a guère de conséquence.
En gros, Méduse Bleue est un livre palpitant à lire, avec du suspens et même du rebondissement (si si j'ai été surpris mais là encore c'est secondaire comme surprise^^). Enfin Cussler ne déçoit jamais ou rarement^^
Note:19/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum