La Grande Fornicatrice de Silistra-Janet E.Morris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Grande Fornicatrice de Silistra-Janet E.Morris

Message  Le Sciuridé le Mer 19 Oct - 21:00

Genre; SF-fantastique
Résumé, En l'An de grâce 22704 sur Silistra vit ce qu'on appelle une Grande Fornicatrice au nom d'Estri Hardrath, dirigeant un Puit, celui d'Astria. Mais un jour, alors que tout va bien pour elle, sa mère décède et lui donne un message posthume. Elle doit retrouver son père disparu depuis des années et vivant sur une autre planète. S'ensuit ainsi une longue quête pleines d'embûches.
Avis; ce livre datant de 1981 l'on peut donc ne pas être trop sévère quand au contenu. L'écriture est tantôt fluide tantôt hachée. Les paroles sont tantôt bien tantôt naifs. L'histoire en elle-même n'est pas original bien que le contexte le soit en revanche, c'est à dire en 1981, ce genre de roman mi SF mi fantastique ne devait pas courir les rues (et ça ne ressemble pas à du Asimov non plus, mais étant le maître de la SF on ne peut rien lui comparer). Ainsi donc ce roman est longuet. Le peu de choses intéressantes reste l'action, et encore il y en a guère ainsi que la formation et la description des us et coutumes de tels ou tels peuples, bien que pas dans la totalité, ce qui est normal. Quand au final, on peut s'y attendre bien qu'il soit un tantinet surprenant^^
Note; 13/20


avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1884
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Ere des Fornicatrices-Janet E. Morris

Message  Le Sciuridé le Mer 19 Oct - 22:40

Genre, SF
Résumé, Estri se retrouve perdue dans le désert en sortant du royaume de son père. N'étant plus Tenante du Puit de Silistra, elle trouve sur son chemin un peuple qui la receuillit donc le chef la prend comme euh disons amante et ainsi de suite jusqu'à la fin. Mais une prophétie sombre s''amoncele. Elle et son amant et tout un peuple vont tout faire pour empêcher celle-ci de se réaliser ou pour changer la finale.
Avis, dans la continuté de La Grande fornictarice de Silistra ce roman n'en est que plus fluid,e légèrement plus d'action avec l'héroine ayant découvert ses origines, ses pouvoirs. Par la même occasion Morris décrit là la condition des femmes de certains pays (même si en l’occurrence dans le futur, sur une autre planète etc...) La fille joue a la fois le rôle de femme soumise et de reine, tout dépendant sa disposition. Un peu arrogante de temps à autre, prétentieuse, elle n'a pas réellement un rôle majeur si ce n'est la duperie et ses pouvoirs. Cependant la fin de ce roman est très intéressant, plein de rebondissements. A voir la suite...mais ce genre de livres sont très longs à lire( pas souvent prenant) donc ça attendra un peu. Pour ceux voulant en savoir plus, pas d'érotisme là-dedans...
Note; 12/20
avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1884
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le Vent du Chaos-Janet E.morris

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 8:02

Genre; SF
Résumé, après avoir voulu affronter Khys, voila que Estri, Tenante du Puit de Silistra, Grande Fornicatrice etc, se retrouve captive en l'espace de quelques secondes...et amnésique. Khys étant presque un dieu, pouvant lire dans l'esprit des gens etc, Estri ne sait plus rien de ses origines, même si quelques uns de ces anciens amis/amants lui rappelleront petit à petit son existence. Dès lors elle fera tout pour se sauver tout en ne le voulant pas. Mais comment s'enfuir quand son amant/maître peut lire dans ses pensées ?

Avis; peu de complot, une héroïne tantôt molle tantôt hyperactive, tantôt soumise, tantôt égoïste tantôt sociale, bref un mélange de tout et de n'importe quoi sans trop d'action contrairement à ce que le titre pourrait laisser entendre. bien évidemment on sait que la fille arrivera à se libérer mais pour une nana ayant de supers pouvoirs, elle n'est pas très doué. Bien qu'habitué aux langages et termes in ventés par l'auteur, il reste encore pas mal de points obscurs, de mots que l'on ne comprend pas, mais surtout certaines explications sont si lourdes qu'elles deviennent incompréhensibles. Bref un roman qui se laisse lire certes rapidement quand les termes à comprendre ne sont pas difficiles, néanmoins, on pourrait très bien s'en passer, en espérant que le tome 4, et dernier de la série, soit meilleur, mais il me semble que Morris s'améliore dans ses écrits. Ecrits fait avait 1983 où cet ouvrage a été publié. Le conditionnement de la femme dans la société est analysé. Visiblement pour Morris il est normal (bien que l'auteur soit une femme) que celles-ci soient des gens soumis à leur mari/maître/amant...Personnellement je suis à l'inverse mais bref...A cela s'ajoute une prophétie dont évidemment ils sont les héros et le savent. Beaucoup de prétentieux dans cet ouvrage^^Quand à l'univers crée il est mi primitif mi hautement technologie...de quoi faire peur mais le mélange à l'air de bien se mêler, un bon point? plausible. Dernier point, désormais Estri a accouché d'un fils, fils d'elle et de Khys...ce qui annonce sans doute un énorme malheur dans le tome4.
Note; 9/20


avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1884
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le trône de chair -Janet E. Morris

Message  Le Sciuridé le Jeu 20 Oct - 8:17

Genre; SF
Résumé; Estri, Sether et Chayin poursuivent leur aventure afin que rentrer chez eux, surtout chez Estri. Mais durant leur périple ils doivent traverser un désert sauvage. En chemin ils rencontrent Deilcrit...un chasseur/garde qui les prend évidemment pour des Dieux. Après leur rencontre, le quatuor se fait attaquer et Estri, Sether et Chayin abandonnent brutalement le nouveau au milieu des ennemis....sauf que Deilcrit à survécu. Pire que tout, il a récupéré une sorte d'épée magique...et qu'il a une destinée.

Avis, contrairement aux autres romans, celui là est bien mieux écrit, beaucoup plus fluide et plein d'actions. Complots, traîtrises, actions(mais peu de sang) sont au rendez vous. Les retournements de situations sont assez conséquents. Et en plus les chapitres s'alternent entre Estri et compagnie et Deilcrit...dont la route se recroisera plus tard vers la fin. La fin est cousu de fil blanc et on s'en doute ou presque. D'ailleurs l'histoire de Deilcrit est beaucoup plus passionnante et est écrit a la 3eme personne. MAis c'est le dernier roman et tant mieux^^
Note; 12./20

avatar
Le Sciuridé
Admin

Messages : 1884
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur http://passiondelire.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grande Fornicatrice de Silistra-Janet E.Morris

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum